07.09.2017, 12:27  

Vendanges: c'est parti en Valais, Neuchâtel va s'y mettre ce weekend et Vaud dans 10 jours

chargement
Peu de maladie, pratiquement pas de mouche suzuki, la vendange 2017 s'annonce sous les meilleurs auspices (archives).

 07.09.2017, 12:26   Vendanges: c'est parti en Valais, Neuchâtel va s'y mettre ce weekend et Vaud dans 10 jours

vin Les vendanges débutent plus tôt que d'habitude en Suisse romande. Malgré le gel qui a frappé une bonne partie du vignoble, les conditions sont bonnes aussi bien en Valais qu'à Neuchâtel ou dans le canton de Vaud.

Les vendangeurs s'activeront dans les vignobles de Suisse romande dès ce week-end. La récolte est plus précoce que l'an dernier et s'annonce de qualité.

En Valais, l'ouverture officielle des vendanges aura lieu lundi. Certains sécateurs s'agitent déjà depuis une dizaine de jours, mais seulement dans quelques parcelles, comme celles destinées à la production de vins mousseux.

Le gros de la vendange entrera en cave durant les deux semaines à venir, a indiqué à l'ats Guillaume Favre, collaborateur agro scientifique à l'Office valaisan de la viticulture. La récolte a une vingtaine de jours d'avance comparée à l'an dernier, mais est dans les temps par rapport à 2015.

Les grappes sont belles et la Météo idéale. Le temps plutôt beau et chaud du début septembre a favorisé le taux de sucre dans les grains, et le contraste actuel entre les nuits plutôt fraîches et les journées ensoleillées développe les arômes, a précisé Guillaume Favre.

 

 

Vaud devrait couvrir la demande

Dans le canton de Vaud, le gros de la vendange devrait démarrer vers le 19 septembre, après le week-end du Jeûne. «C’est plus tôt que d’habitude. Environ une semaine en avance sur la moyenne décennale», a expliqué François Montet, président de la Fédération vaudoise des vignerons.

La qualité de la vendange s’annonce «juste magnifique», a-t-il ajouté. «C’était une année précoce. On n’a eu que du beau et du chaud depuis la floraison». La vigne a peu souffert de maladie (mildiou, oïdium ou pourriture grise). «Il y a eu très peu de drosophile suzukii. Elle a été décimée par un été caniculaire», a expliqué M. Montet.

Neuchâtel sous les meilleurs auspices

Dans le canton de Neuchâtel, la récolte démarre ce week-end ou le début de la semaine prochaine. Pour certains cépages tardifs, les vendanges dureront jusqu'à début octobre. Mais elles ont trois semaines d'avance environ par rapport à l'année dernière.

La qualité et la quantité, qui s'inscrivent dans la moyenne, sont au rendez-vous, selon le directeur de la station viticole cantonale neuchâteloise Sébastien Cartillier. "C'est une année qui s'annonce sous les meilleurs auspices", a-t-il ajouté sous réserve toutefois d'un aléa climatique comme d'importantes précipitations.

Les vignes dans le canton de Neuchâtel ont été épargnées par le gel qui n'a pas eu de conséquences sur la quantité. "On est des miraculés", a souligné Sébastien Cartillier qui estime que tant la quantité que la qualité seront parfaites.

ATS

À lire aussi...

Terre SainteFounex va à nouveau fêter ses vendangesFounex va à nouveau fêter ses vendanges

Founex va fêter ses vignerons

Founex s'apprête à célébrer ses vins. Animer le village et promouvoir son patrimoine viticole, ou l'art de faire d'une...

  05.09.2017 07:00
Abonnés

Top