25.11.2019, 14:49

Violences faites aux femmes: une manifestation dénonce l’ONU à Genève

chargement
La manifestation s'est tenue devant le siège de l'ONU.

En colère La campagne des 16 jours contre la violence sexiste a commencé lundi. Des manifestations ont lieu dans toute la Suisse jusqu’au 10 décembre. A Genève, une centaine de personnes se sont rassemblées pour dénoncer le patriarcat de l’ONU.

Une centaine de personnes ont manifesté lundi devant le siège de l’ONU, à Genève, à l’appel des féministes de la résistance internationaliste. Elles ont dénoncé les Nations-Unies qui défendent, selon elles, le patriarcat et ont réclamé la fin de la «violence sexiste».

 

 

Les manifestantes avaient étalé des banderoles sur le sol, avec leurs messages et leurs condamnations. A leurs yeux, l’ONU symbolise la violence des Etats et la violence patriarcale dans le monde entier. «Ces structures étatiques font partie du système et du problème que nous combattons».

Les femmes dénoncent les violences qu'elles subissent

La campagne des 16 jours contre la violence sexiste commence lundi. Des manifestations ont lieu dans toute la Suisse jusqu'au 10 décembre.

Pour ne pas oublier la violence faite aux femmes, le Jet d'eau de Genève, les chutes du Rhin, la cathédrale de Berne et d'autres lieux en Suisse sont parés d'orange dès lundi et jusqu'au 10 décembre. La campagne cette année est axée sur la violence à l'égard des femmes âgées.

Cette campagne, qui a lieu pour la douzième fois en Suisse, se terminera le 10 décembre lors de la journée internationale des droits de l'homme. Elle est coordonnée par l'organisation féministe de la paix cfd et est soutenue par plus de 100 organisations partenaires dans toute la Suisse.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

appel à témoinsViolences contre les femmes: Interpol lance une traque mondialeViolences contre les femmes: Interpol lance une traque mondiale

MobilisationViolences faites aux femmes: 49’000 manifestants à ParisViolences faites aux femmes: 49’000 manifestants à Paris

en colèreViolences faites aux femmes: 2000 personnes dans les rues de LausanneViolences faites aux femmes: 2000 personnes dans les rues de Lausanne

horreurViolence faite aux femmes: au moins 87'000 victimes de féminicide dans le monde en 2017Violence faite aux femmes: au moins 87'000 victimes de féminicide dans le monde en 2017

Top