29 personnes sont mortes sur les routes vaudoises en 2020

chargement

Circulation Les routes vaudoises ont été plus meurtrières en 2020 qu’en 2019. Pourtant le nombre d’accidents a baissé.

 26.03.2021, 12:08
En 2020, le nombre d’accidents sur les routes vaudoises a diminué.

Les routes vaudoises ont fait plus de morts en 2020. Vingt-neuf personnes sont décédées à la suite d’un accident, soit douze de plus qu’en 2019, année où le nombre de victimes de la route a été le plus faible de tous les temps dans le canton. Le nombre d’accidents a, en revanche, diminué.
La plupart des victimes sont des motocyclistes (10), suivi par les automobilistes (9 décès), les cyclistes (5), d’autres usagers de la route (4) et les piétons (1), a indiqué vendredi le canton dans un communiqué.

Le nombre d’accidents a, lui, baissé de 14% par rapport à l’année précédente, ceci alors que le nombre de véhicules en circulation est en hausse de près de 15% en dix ans et que la population résidente a augmenté de 13% en dix ans aussi, relève la police cantonale. La diminution du trafic, au printemps durant la première vague de la pandémie, a certainement contribué à ces résultats, estime-t-elle.

La police vaudoise constate également une diminution du nombre d’accidents avec victime, soit décédée ou soit blessée (-11,5%). Ce chiffre de victimes toutes confondues reste d’ailleurs en dessous de la moyenne des dix dernières années.

«Prévention, éducation, répression»

Dans le canton comme ailleurs, les principales causes des accidents sont généralement l’inattention et la distraction, l’influence de l’alcool ainsi que la vitesse inadaptée. S’agissant des accidents mortels, l’influence de l’alcool et l’inattention et la distraction représentent les premières causes identifiées, explique la police.

«La prévention, maillon essentiel afin d’éviter des victimes sur les routes, doit être couplée à l’éducation et à la répression. Nous continuerons donc à utiliser ces trois instruments, qui constituent les piliers de notre politique en matière de sécurité routière», affirme la conseillère d’Etat en charge de la sécurité Béatrice Métraux.

En 2021, l’accent sera mis sur la sécurité des piétons et des cyclistes ainsi que sur l’importance pour les motocyclistes d’adapter leur conduite aux conditions de la route et à leur capacité de pilotage, annonce le canton.

La tendance cantonale est aussi observée pour son chef-lieu Lausanne. Les constats d’accidents de la circulation ont connu une baisse de 19,5% en 2020, avec 986 cas contre 1225 en 2019. Les blessés légers, y compris les piétons, sont en nette diminution, alors que les blessés graves ont augmenté. La Ville déplore deux accidents mortels contre un en 2019.
 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

StatistiqueVaud: davantage de jeunes face à la justice en 2020Vaud: davantage de jeunes face à la justice en 2020

EnvironnementVaud: une initiative pour des transports publics gratuitsVaud: une initiative pour des transports publics gratuits

Tribunal fédéralRecours rejetés contre le parc éolien de Sainte-CroixRecours rejetés contre le parc éolien de Sainte-Croix

Premières sanctionsFausses alertes à la bombe à Morges et à Lausanne: des élèves exclusFausses alertes à la bombe à Morges et à Lausanne: des élèves exclus

Grand Conseil vaudoisVaud: une majorité d’élus ne veut pas mettre fin à leur avantage fiscalVaud: une majorité d’élus ne veut pas mettre fin à leur avantage fiscal

Top