8,6% des patients âgés en soins aigus veulent mourir

chargement

Santé Selon une étude du CHUV, une partie des personnes âgées aux soins aigus ont un désir passif de mourir.

 29.09.2020, 15:00
Cette étude a été menée au CHUV par le Dr Marc-Antoine Bornet.

Le désir de mort est répandu chez les patients âgés hospitalisés en soins aigus. Selon une étude du CHUV, près d’une personne sur dix dans cette situation exprime sa volonté de mourir.

Il s’agit le plus souvent d’un désir passif, soit la volonté de mourir des suites de sa maladie mais sans intervention extérieure, relève mardi le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). Il note que de telles études ont été jusqu’ici principalement réalisées aux soins palliatifs et en EMS, mais pas en soins aigus pour des pathologies chroniques et multiples.

Sur les 232 personnes de plus 65 ans interrogées entre mai 2018 et avril 2019, 8,6% ont manifesté un désir de mourir. «Ce résultat souligne l’importance de ne pas éluder la question de la mort en début de séjour hospitalier, dans le but d’optimiser le projet de soins, au plus proche des souhaits du patient», souligne le CHUV dans son communiqué.

Dirigée par le Dr Marc-Antoine Bornet et financée par la Fondation Leenards, l’étude du CHUV a été publiée dans la revue BMC Geriatrics.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ProgrèsSanté: le CHUV teste une nouvelle méthode de traitement du cancerSanté: le CHUV teste une nouvelle méthode de traitement du cancer

CoronavirusLe CHUV prêt pour une deuxième vague mais son personnel fatigueLe CHUV prêt pour une deuxième vague mais son personnel fatigue

Le CHUV prêt pour une deuxième vague

La direction de l’hôpital universitaire vaudois a annoncé jeudi que le CHUV est prêt en cas de deuxième vague. Pourtant...

  17.09.2020 15:26

Top