28.12.2016, 17:01

Agriculture urbaine: la municipale Natacha Litzisdorf appuie sur l'accélérateur écolo

chargement
La Verte Natacha Litzistorf (deuxième à gauche) et ses collègues de la Municipalité poussent pour une agriculture urbaine en ville de Lausanne.

Campagne à la ville Lausanne pourrait devenir une vitrine de l'agriculture urbaine. C'est l'ambition de la municipale Verte Natacha Litzisdorf.

Lausanne compte une quinzaine de potagers urbains mais veut en faire plus, selon la municipale en charge du logement, de l'environnement et de l'architecture Natacha Litzisdorf dans une interview à nos confrères de 24 heures. "Je veux surtout dès le départ intégrer la population du quartier et construire directement avec eux."

"Mais il n'y a pas que les potagers dans l'agriculture en ville. J'entends aussi énormément encourager la végétalisation des toits et des façades", indique-t-elle.

Lieu de test

"C'est aussi au niveau de la planification urbanistique que les choses doivent évoluer", estime l'écologiste. "Aujourd'hui quand on pense un quartier on commence par les immeubles." Natacha Litzisdorf ajoute qu'elle aimerait "qu'on pense d'abord le vide, l'espace public. Et la place que l'agriculture pourrait y tenir."

Selon elle, Lausanne pourrait devenir un lieu de test, "en intégrant notamment ce qui se fait en matière de réflexion sur l'aspect énergétique de l'agriculture. Avec l'UNIL et l'EPFL, nous avons tout sous la main."

Agriculture de proximité

"Mais il y a évidemment le lien que nous devons renforcer avec les agriculteurs de la région. Nous avons beau être une grande ville suisse, il y a encore pas mal de fermiers à Lausanne. Mon but est de les convertir de plus en plus à l'agriculture biologique. Pas du jour au lendemain, bien sûr."

"Il y a encore huit agriculteurs rattachés à Lausanne". "Ce que j'aimerais c'est organiser les maillons de la chaîne pour une agriculture de proximité", relève Mme Litzisdorf.

La municipale veut également "poser les bases d'une politique nationale en matière d'agriculture urbaine. Et mettre en place un réseau des villes. Genève est intéressée. Il est en outre clair que tout cela ne pourra se faire sans travailler dans le cadre de partenariats publics-privés", conclut-elle.
 
 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

bon élèveLa Suisse se classe au 5e rang européen en matière d'agriculture biologiqueLa Suisse se classe au 5e rang européen en matière d'agriculture biologique

Top