16.03.2016, 15:57

Annuaires en ligne: les vaudois de Zip.ch ambitionnent de prendre un tiers du marché suisse

chargement
Zip.ch attaque ses concurrents en levant des fonds et en misant sur des services gratuits pour les PME.

Lausanne L'annuaire en ligne Zip.ch a pour objectif de prendre un tiers du marché ces prochains mois en offrant des référencements gratuits aux entreprises et particuliers. Le marché est dominé pour l'instant par les sites de Swisscom et Tamedia Search.ch et Local.ch.

Lancé il y a un an, Zip.ch ambitionne de capter rapidement un tiers du marché des annuaires suisses en ligne, grâce à ses services de référencements gratuits dédiés aux entreprises et aux particuliers. A cet effet, la société basée à Lausanne a levé 1,5 million de francs.

Un groupe d'investisseurs proche du family office Colombo a décidé de participer à l'essor de Zip.ch. "Nous allons bousculer ce marché en proposant un modèle "freemium" beaucoup plus avantageux pour les PME qui auront enfin une alternative à local.ch et search.ch", déclare le fondateur et directeur général de Zip.ch Alexandre de Senger, cité dans un communiqué publié mercredi.

Grâce à cette levée de fonds, Zip.ch va contrer la domination de Swisscom Directories sur ce marché. La société rappelle qu'en mars 2015, les sites local.ch et search.ch ont été unis au sein de Swisscom Directories, dont le capital-actions est détenu à 69% par Swisscom et à 31% par Tamedia.

Nouvelle version cet été

Bien que cette fusion ait créé une position dominante, cette opération a reçu l'assentiment de la Commission de la concurrence (COMCO), souligne Zip.ch. La nouvelle version de son annuaire devrait être lancée au mois de juin de cette année. Les revenus proviendront essentiellement de la publicité et des offres premium.

Les entreprises et les particuliers pourront améliorer leur visibilité sur internet. Leur référencement sera accru grâce à une fiche descriptive beaucoup plus complète que celle proposée aujourd'hui par l'offre concurrente quasi monopolistique, poursuit la société.

Ainsi, ils pourront ainsi rajouter gratuitement un descriptif de leur activité, choisir leurs rubriques, inscrire les horaires d'ouverture ou les liens vers les réseaux sociaux. A titre de comparaison, le simple ajout de l'URL d'une entreprise est facturé 420 francs par an sur le concurrent local.ch, relève Zip.ch.

ATS

Top