14.01.2020, 17:02
Lecture: 4min

«Dans les autres partis, la confiance a manifestement été rompue»

Premium
chargement
Le président de l'UDC vaudoise Kevin Grangier et le chef du groupe agrarien au Grand Conseil Philippe Jobin se sont expliqués sur la démission d'Yves Ravenel, mardi matin devant la presse. Le syndic de Trélex, pour sa part, s'est mis "au vert" jusqu'à la fin de la semaine.

Affaire Ravenel L’UDC vaudoise estime que le syndic de Trélex a privilégié le bien commun en choisissant de démissionner du Grand Conseil, lundi soir.

Yves Ravenel n’aura pas présidé une seule séance du Grand Conseil, en 2020. Ce mardi, c’est la première vice-présidente Sonya Butera qui s’est installée dans son fauteuil pour diriger les débats, tout comme elle l’avait déjà fait la semaine dernière.

A lire aussi : Yves Ravenel rend les armes

Au lendemain de la démission avec effet immédiat du...

À lire aussi...

PolitiqueA Trélex, le syndic Yves Ravenel a le soutien de ses concitoyensA Trélex, le syndic Yves Ravenel a le soutien de ses concitoyens

Réactions«Yves Ravenel était triste et cass黫Yves Ravenel était triste et cassé»

DémissionYves Ravenel rend les armesYves Ravenel rend les armes

VaudLa femme d’Yves Ravenel dénonce un «harcèlement psychologique»La femme d’Yves Ravenel dénonce un «harcèlement psychologique»

polémiqueVaud: Yves Ravenel, président du Grand Conseil condamné, hésite à démissionnerVaud: Yves Ravenel, président du Grand Conseil condamné, hésite à démissionner

Top