Environnement: Greta Thunberg et Jacques Dubochet ouvrent les rencontres Smile for Future

chargement

climat Durant toute cette semaine, des jeunes grévistes du climat venus du monde entier se réunissent à Lausanne pour évoquer les problèmes climatiques et trouver des solutions. Le sommet s’ouvre ce lundi avec la jeune Suédoise Greta Thunberg et le Prix Nobel vaudois Jacques Dubochet.

 05.08.2019, 12:36
Greta Thunberg est la star de ces rencontres.

Près de 450 jeunes venus de 37 pays, principalement d’Europe, sont réunis cette semaine à l’Université de Lausanne à l’occasion de la rencontre Smile for Future. Ce sont tous des représentants des mouvements de grève pour le climat qui ont essaimé sur tout le continent, suivant l’exemple de la jeune Suédois Greta Thunberg. Elle ouvre aujourd’hui les débats, accompagnée, notamment, par le professeur Jacques Dubochet, Prix Nobel de chimie. 

La conférence de presse d’ouverture est à suivre ici, en direct.

 

 

En savoir plus : Le site de Smile for Future

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Elections cantonalesVaud: un deuxième Vert intéressé par le Conseil d’EtatVaud: un deuxième Vert intéressé par le Conseil d’Etat

Traitement de l'eauYverdon: modernisation de la STEP sur les railsYverdon: modernisation de la STEP sur les rails

AdministrationFermeture du bureau d’impôt de la Vallée de JouxFermeture du bureau d’impôt de la Vallée de Joux

PrécaritéRenens offre 20 francs pour des protections hygiéniques réutilisablesRenens offre 20 francs pour des protections hygiéniques réutilisables

Nouveaux défisComment le canton de Vaud veut soutenir ses agriculteursComment le canton de Vaud veut soutenir ses agriculteurs

Top