25.03.2019, 19:00
Lecture: 6min

Harcèlement de rue: une app pour ne plus fermer les yeux

Premium
chargement
Léonore Porchet est la co-fondatrice du projet Eyes Up.

Harcèlement de rue Des bénévoles veulent lancer Eyes Up, une application pour lutter contre le harcèlement de rue. Victimes et témoins pourront signaler des cas en Suisse romande.

Une équipe de bénévoles issue de la société civile cherche 40 000 francs pour financer la création d’une application. Le but: lutter contre le harcèlement sexuel dans l’espace public en répertoriant les cas de harcèlement sur toute la Suisse romande. Son nom? Eyes Up («Lève les yeux»). La moitié de la somme a été récoltée en quelques jours, preuve de l’intérêt pour cette thématique. Interview avec la présidente et co-fondatrice, aussi députée Verte, ex-conseillère communale à Lausanne, Léonore Porchet.

Leonore...

À lire aussi...

CoronavirusLes entreprises vaudoises disposées à vaccinerLes entreprises vaudoises disposées à vacciner

opération de policeAlerte à la bombe à l'EPCL de Lausanne: 400 élèves évacuésAlerte à la bombe à l'EPCL de Lausanne: 400 élèves évacués

Promotion de la santéLausanne, première grande ville labellisée «Commune en santé»Lausanne, première grande ville labellisée «Commune en santé»

Lausanne labellisée «Commune en santé»

C’est une première en Suisse pour une ville de plus de 100’000 habitants. Lausanne a reçu le label «Commune en santé»,...

  27.01.2021 11:53

Grand ConseilOGM: le parlement en faveur d'un moratoire de quatre ansOGM: le parlement en faveur d'un moratoire de quatre ans

Grand ConseilLes députés vaudois veulent aider les indépendantsLes députés vaudois veulent aider les indépendants

Top