01.12.2017, 09:50

Attouchement: l'enquête pénale contre Bernard Nicod classée

chargement
Bernard Nicod a été accusé d'attouchement sur une apprentie.

 01.12.2017, 09:50 Attouchement: l'enquête pénale contre Bernard Nicod classée

Procès Faute de plainte pénale, l'enquête contre Bernard Nicod pour atteinte à l'intégrité sexuelle a été classée par la justice vaudoise. Ces infractions ne sont pas poursuivies d'office.

Vendredi, la police vaudoise a annoncé dans un communiqué le classement d'une enquête pénale à l'encontre de Bernard Nicod, promoteur immobilier. Celle-ci avait été ouverte en octobre 2016 après une dénonciation pour atteinte à l'intégrité sexuelle.

En l'absence de plainte, "les faits établis par l’enquête ne constituent pas des infractions contre l’intégrité sexuelle qui se poursuivent d’office". Bernard Nicod devra s'acquitter des frais d'enquête.

Agression sexuelle sur une apprentie

Le promoteur immobilier vaudois a été soupçonné d'agression sexuelle sur une apprentie en été 2016. La Direction générale de l'enseignement postobligatoire vaudois a ouvert une procédure contre sa société après la dénonciation anonyme de ces présumés attouchements.

Le promoteur a fermement démenti. Il disait alors à l'ats regretter "une petite tape amicale". La jeune femme n'a pas déposé plainte de son côté.


À lire aussi...

MŒURSSoupçonné d’attouchements sur une apprentie, Bernard Nicod réfuteSoupçonné d’attouchements sur une apprentie, Bernard Nicod réfute

Top