09.02.2018, 14:50

Vaud: une otage libérée en France voisine après le braquage d'un fourgon blindé près de Chavornay

chargement
Les gendarmes ont retrouvé la jeune fille au bord d'une route dans l'Ain, en France voisine (illustration).

 09.02.2018, 14:50 Vaud: une otage libérée en France voisine après le braquage d'un fourgon blindé près de Chavornay

criminalité La fille d'un convoyeur de fonds français travaillant en Suisse a été libérée, jeudi soir, après le braquage de son fourgon blindé près de Chavornay. Une somme de 15 à 30 millions de francs est évoquée par les médias français.

De faux plombiers qui font main basse sur des dizaines de millions de francs en kidnappant en France la fille d'un convoyeur de fonds, retrouvée saine et sauve après rançon: c'est le scénario d'une rocambolesque affaire d'enlèvement entre Lyon et la Suisse.

La police cantonale vaudoise a confirmé l'information vendredi dans un communiqué. Les faits se sont déroulés jeudi en fin de journée. Etudiante à Lyon, dans l'est de la France, la jeune femme, âgée de 22 ans, a été découverte par les gendarmes, jeudi à 21h40, au bord d'une route sur la commune de Tramoyes, à une vingtaine de kilomètres de Lyon.

Très "choquée", elle leur raconte alors avoir été enlevée à 18h30 dans son appartement à Lyon par deux hommes qui s'étaient fait passer pour des plombiers, selon une source proche de l'enquête menée en France par la police judiciaire.

La victime affirme que ses ravisseurs l'ont séquestrée dans leur véhicule. Pendant ce temps, selon une source policière, "des personnes se disant en lien avec les ravisseurs" contactent au téléphone son père français qui travaille en Suisse pour une société de transport de fonds, et lui réclament une rançon.

Domicilié à Annemasse, dans les Alpes françaises, le convoyeur était justement en train d'effectuer une tournée avec son fourgon blindé rempli d'argent, d'après la radio française Europe 1 qui a révélé l'information.

Rançon remise à Chavornay (VD)

D'après les premiers éléments de l'enquête, le père accepte alors de se rendre au rendez-vous fixé par les malfrats, sur un parking à la hauteur de Chavornay (VD) sur l'autoroute A1, précise le communiqué de la police cantonale vaudoise. C'est là qu'il leur remet la rançon, à savoir le contenu du fourgon.

Toujours selon la police vaudoise, trois hommes masqués ont fait main basse sur les fonds avant de s'enfuir dans une voiture garée sur ce parking de Chavornay, au nord de Lausanne. "Les voleurs - des hommes cagoulés et armés - ont braqué le conducteur puis ont fui vers une destination inconnue et n'ont pas été rattrapés", selon son communiqué.

"Il n'y a pas eu de blessés", précise la police. Ils sont partis dans un véhicule SUV 4x4 de type Porsche de couleur foncée, détaille la police.

Appel à témoins de la police vaudoise

Le signalement des auteurs est le suivant : trois hommes, environ 170–175 cm, corpulence normale, vêtus entièrement de noir, cagoulés et gantés, parlaient français avec un accent, peut-être du sud de la France ou d’Afrique du nord.

Les personnes susceptibles de fournir des renseignements au sujet de cette agression sont priées de prendre contact avec la centrale de la Police cantonale vaudoise au 021 333.5.333 ou avec le poste de police le plus proche.

ATS

À lire aussi...

crimeBussigny (VD): des malfrats agressent deux convoyeurs de fonds et emportent une forte sommeBussigny (VD): des malfrats agressent deux convoyeurs de fonds et emportent une forte somme

MacabreItalie: ils tentent de voler les restes d'Enzo Ferrari, enterré il y a 20 ans, pour demander une rançonItalie: ils tentent de voler les restes d'Enzo Ferrari, enterré il y a 20 ans, pour demander une rançon

CybercriminalitéCybercriminalité: victime de pirates, un EMS du canton d'Argovie paie une rançonCybercriminalité: victime de pirates, un EMS du canton d'Argovie paie une rançon

kidnappingLa belle-mère de Bernie Ecclestone, pape de la F1, enlevée au Brésil contre une rançon de 36 millionsLa belle-mère de Bernie Ecclestone, pape de la F1, enlevée au Brésil contre une rançon de 36 millions

Etats-UnisEtats-Unis: Washington aurait versé à l'Iran 400 mio de dollars en liquide, mais pas pour une rançonEtats-Unis: Washington aurait versé à l'Iran 400 mio de dollars en liquide, mais pas pour une rançon

Top