Hooliganisme: deux ultras vaudois restent interdits de stade

chargement

Vaud Deux ultras contre lesquels une mesure d’interdiction de périmètre avait été prononcée le 22 août 2018 par la police cantonale vaudoise, ont fait recours contre cette décision. Le Tribunal cantonal leur a donné tort.

 28.08.2019, 14:43
Des violences avaient éclaté lors du match entre Lausanne et Thoune, l'an dernier.

La justice ne donne pas gain de cause aux deux ultras vaudois. Auteurs de violences lors du match de foot entre Lausanne et Thoune, le 13 mai 2018, ils ont été interdits de stade par la police cantonale. Les deux supporters avaient fait recours à la fin du mois de septembre de l’année dernière auprès du Tribunal cantonal.

Celui-ci a confirmé la décision de la police, indique cette dernière dans un communiqué. A l’heure actuelle, 43 mesures d’interdictions de stade sont actives contre des ultras vaudois, dont 22 accompagnées d’une mesure d’interdiction de périmètre prononcées par la Police cantonale.

Pour rappel, en raison des violences, le match entre le Lausanne-Sport et Thoune avait dû être interrompu et n’a pas pu se terminer.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Super LeagueFootball: 13 supporters "ultras" du LS et du FC Thoune interpellés après des violences, 2 blessésFootball: 13 supporters "ultras" du LS et du FC Thoune interpellés après des violences, 2 blessés

Top