02.04.2018, 19:27

Jeux vidéo: la PolyLAN 31 a attiré quelque 1300 fans sur quatre jours à l'EPFL

chargement
Environ 700 joueurs ont pris part aux compétitions e-sportives pour une récompense totale de 27'000 francs.

Jeux vidéo En ce week-end de Pâques, l'EPFL a accueilli quelque 1300 fans de jeux vidéo, à l'occasion de la PolyLAN 31. Près de 60 jeux différents étaient proposés sous forme de tournois.

Près de 1300 passionnés de jeux vidéo se sont rendus durant le week-end pascal au SwissTech Convention Center de l'EPFL. Aux manettes ou spectateurs, ils participaient à la plus grande LAN-party de Suisse, PolyLAN 31.

"Pour cette édition, nous avons mis un effort tout particulier sur nos animations et petits tournois conviviaux", indiquent les organisateurs de la manifestation dans un communiqué lundi. Ces tournois "font l'âme de notre événement". Ils sont proposés sur quelque 60 jeux différents.

Environ 700 joueurs ont pris part aux compétitions e-sportives pour une récompense totale de 27'000 francs. Cinq grands tournois, auxquels participaient les meilleurs joueurs et équipes e-sport de Suisse, se sont déroulés entre vendredi et lundi. Il s'agissait de Rocket League, dans lequel des footballeurs sont remplacés par des voitures, Counter-Strike: Global Offensive, Overwatch, Hearthstone et League of Legends.

Ce PolyLAN 31 est la cinquième LAN de grande envergure à avoir pris place dans le SwissTech Convention Center de l'EPFL. Comme de coutume, le public a pu assister à la retransmission en direct des matchs les plus importants, et des commentateurs ont animé la scène.

http://www.polylan.ch">www.polylan.ch

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EPFLCernier (NE): une équipe de l'EPFL échoue dans le lancement d'une fuséeCernier (NE): une équipe de l'EPFL échoue dans le lancement d'une fusée

MESURES D’ÉCONOMIELa RTS à l’EPFL,  pas avant 2023La RTS à l’EPFL,  pas avant 2023

La RTS à l’EPFL, pas avant 2023

Le déménagement des employés de la Radio Télévision Suisse (RTS) du bâtiment de La Sallaz, à Lausanne, vers le campus...

  08.03.2018 00:01
Premium

dangerTsunamis: pour minimiser les pertes humaines et les dégâts, un chercheur de l'EPFL préconise de sacrifier les premiers étagesTsunamis: pour minimiser les pertes humaines et les dégâts, un chercheur de l'EPFL préconise de sacrifier les premiers étages

ScienceUn doctorant de l'EPFL part étudier la neige coréenne de PyeongchangUn doctorant de l'EPFL part étudier la neige coréenne de Pyeongchang

Top