25.02.2020, 17:20

La facture sociale continue de préoccuper les esprits

chargement
Les tensions sont vives entre les communes et le canton (ici le grand argentier Pascal Broulis).

Grand conseil La facture sociale continue de préoccuper les esprits dans le canton de Vaud. Le député de Vaud Libre Jérôme Christen a interpellé mardi le Conseil d’Etat: il se demande pourquoi le gouvernement n’a toujours pas donné suite à une motion sur ce thème tendu entre les communes et le canton, déposée il y a tout juste une année.

Le parlement vaudois avait en effet adopté en février 2019 un moratoire sur la facture sociale, décision visant à soulager quelque peu les finances communales. Les députés avaient accepté la prise en considération immédiate d’une motion contraignante de Pierre-Yves Rapaz (UDC).

Son texte demandait de bloquer la part communale aux chiffres de 2018, et de laisser le canton assumer l’augmentation régulière de la facture sociale, jusqu’à ce qu’une nouvelle péréquation soit sous toit. Le gouvernement avait un délai légal d’un an pour y répondre.

Mardi lors de la séance du Grand Conseil, M. Christen a estimé que «dans ce contexte, dès lors que le Conseil d’Etat ne respecte pas le cadre légal, les communes sont légitimées à refuser de payer la facture».

Pression des communes

Pour rappel, la facture sociale inclut notamment le revenu d’insertion, les subsides maladie, les bourses et les prestations complémentaires à domicile. Elle est financée à parts presque égales par le canton et les communes, et est en constante augmentation.

Réunie récemment en assises, une centaine de communes vaudoises avaient envoyé un signal fort au Conseil d’Etat sur cette facture sociale. Elles remettent en question la clé de répartition actuelle et déclarent «l’état d’urgence» pour les finances communales.

Elles exigent que le canton reprenne à sa charge la totalité des quelque 820 millions de francs de l’addition pour 2020, au lieu du principe «moitié-moitié» actuel. Des communes ont récemment menacé de ne pas payer leur part et certaines envisagent même une action en justice.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FinancesFactures sociales: nouvelle fronde des communes du district de NyonFactures sociales: nouvelle fronde des communes du district de Nyon

POLITIQUENyon ne suit pas Crans et Rolle dans leur fronde contre le cantonNyon ne suit pas Crans et Rolle dans leur fronde contre le canton

FinancesRolle et Crans-près-Céligny en quête d’alliés pour tenir tête au cantonRolle et Crans-près-Céligny en quête d’alliés pour tenir tête au canton

Finances communalesRolle: «Le processus d’autodestruction est engagé»Rolle: «Le processus d’autodestruction est engagé»

Top