04.11.2016, 14:38

La PLR vaudoise devient présidente de la faîtière des hôpitaux suisses H+

chargement
Isabelle Moret, 45 ans, a été choisie pour présider la faîtière des hôpitaux suisses ce jeudi.

Hôpitaux suisses La conseillère nationale PLR de Yens-sur-Morges Isabelle Moret est la nouvelle présidente de la faîtière des hôpitaux suisses H+. Réunis en assemblée générale jeudi, les membres de l'association l'ont élue à l'unanimité pour succéder à Charles Favre, en fonction depuis dix ans.

Le comité de H+ avait déjà désigné "cette politicienne expérimentée" en mars, rappelle la faîtière dans un communiqué. "Isabelle Moret défendra avec une grande habileté les intérêts de la branche sur la scène politique, nous en sommes convaincus", a souligné Matthias Mühlheim, vice-président de l'association, cité dans le communiqué.

Avocate de formation, Isabelle Moret est membre de la commission de la sécurité sociale et de la Santé publique depuis 2011. La Vaudoise de 45 ans est aussi présidente de la Fédération des industries alimentaires suisses (fial) et membre du comité d'economiesuisse. Elle siège en outre aux conseils d'administration de Swissgrid et de Retraites Populaires.

Le médecin Charles Favre, président de H+ depuis 2006, avait annoncé l'an dernier qu'il remettrait son mandat en novembre, rappelle la faîtière des hôpitaux. Il avait été élu à ce poste alors qu'il était encore conseiller national vaudois, également sous les couleurs du PLR.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

politiqueIsabelle Moret ne se représente pas à la vice-présidence romande du PLRIsabelle Moret ne se représente pas à la vice-présidence romande du PLR

Top