26.11.2019, 15:58

Lausanne: Plateforme 10 peut recevoir l'argent de Philip Morris

chargement
Le mécenat de Philip Morris sera accepté.

Grand Conseil Un élu vaudois demandait l'interdiction d'accepter des financements provenant d'entreprises ayant un effet néfaste sur l'environnement. Le Grand Conseil a refusé.

La fondation Plateforme 10, en charge du nouveau quartier des musées à Lausanne, garde une marge de manoeuvre en matière de financement. Le Grand Conseil vaudois a refusé mardi d'interdire le sponsoring et le mécénat issus de certaines entreprises.

L'industrie du tabac était particulièrement visée, Philip Morris ayant mis 390'000 francs dans le projet. Un amendement au projet de loi d'Hadrien Buclin (Ensemble à Gauche et POP) proposait même d'étendre cette interdiction à d'autres entreprises, notamment celles ayant "un effet néfaste" sur l'environnement.

Il s'agissait, selon le député, d'éviter "des contradictions avec des objectifs de santé publique ou de développement durable", mais aussi d'empêcher "un dégât d'image pour les musées eux-mêmes."

Comme lors du premier débat début novembre, ces restrictions en matière de financement ont été fermement et longuement combattues par la droite. "Si on voulait être conséquent, il faudrait alors que l'Etat de Vaud refuse les impôts de ces entreprises ?", a demandé Florence Bettschart-Narbel (PLR). Elle a estimé qu'il ne fallait pas seulement regarder "ce qui déplaît" avec ces grands groupes, mais aussi ce qu'ils apportent au canton de Vaud.

Mme Bettschart-Narbel a souligné que la fondation Plateforme 10 était soumise à une charte éthique, ce qui permettait déjà de vérifier la provenance des fonds en matière de sponsoring et mécénat. "Ce débat n'a pas lieu d'être", a-t-elle dit.

Boîte de Pandore

Chez les socialistes également, certains membres du Grand Conseil se sont opposés aux amendements de la gauche de la gauche et des Vert'libéraux. Pour Myriam Romano-Malagrifa, active dans les milieux culturels, renoncer au sponsoring de certaines entreprises reviendrait "à se tirer une balle dans le pied." Et de demander: "si on refuse cet argent, qui va combler le manque ?" L'élue du PS a aussi relevé le danger "d'ouvrir la boîte de Pandore" et, qu'après les cigarettiers, l'interdiction pourrait s'étendre à la pharma ou à la Loterie romande.

Pour le conseiller d'Etat Pascal Broulis, "l'impôt ne peut pas tout résoudre, le mécénat et le sponsoring sont aussi utiles." Le ministre des finances a ajouté que les chartes éthiques évoluaient dans le temps et qu'il serait "malsain de se fermer des portes."
L'amendement d'Hadrien Buclin a finalement été rejeté par 83 non, contre 31 oui et 20 abstentions.

"Faire confiance à la direction"

Ce même Hadrien Buclin a ensuite défendu un autre amendement au projet de loi, visant cette fois-ci à assurer l'indépendance de Plateforme 10. La fondation ne doit accepter aucune intervention sur le contenu artistique et scientifique de ses activités, a-t-il plaidé.

La conseillère d'Etat Cesla Amarelle a répondu qu'il fallait "faire confiance au professionnalisme et à l'éthique de la direction de Plateforme 10." La ministre de la culture a expliqué que si l'amendement était accepté, l'Etat ne pourrait pas, par exemple, demander que des artistes vaudois soient exposés à Plateforme 10.

Cesla Amarelle a été entendue et l'amendement a été refusé: 73 députés ont voté contre, tandis qu'ils ont été 51 à le soutenir et 6 à s'abstenir.
Pour mémoire, la fondation de droit public Plateforme 10 chapeautera dès l'année prochaine le quartier des arts lausannois. Le Musée cantonal des beaux-arts (MCBA) a ouvert ses portes en octobre, tandis l'implantation du mudac (design) et de l'Elysée (photographie) est prévue pour 2021.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Grand Conseil vaudoisPlateforme 10: le soutien de Philip Morris vivement débattuPlateforme 10: le soutien de Philip Morris vivement débattu

VaudLausanne: plusieurs millions pour concrétiser Plateforme 10Lausanne: plusieurs millions pour concrétiser Plateforme 10

Top