28.05.2020, 17:48

Le canton de Vaud mettra fin le 19 juin à l’état de nécessité

chargement
"C'est une séquence de crise que nous fermons ici", a déclaré jeudi devant la presse Nuria Gorrite.

Coronavirus La présidente du Conseil d’Etat vaudois, Nuria Gorrite, a annoncé jeudi la fin de l’état de nécessité dans le canton pour le 19 juin. Le plan ORCA sera désactivé à cette date.

Le Conseil d’Etat vaudois mettra fin le 19 juin prochain à l’état de nécessité, a-t-il annoncé jeudi. A cette même date, le gouvernement désactivera ainsi son plan ORCA (organisation en cas de catastrophe) et désengagera l’Etat-major cantonal de conduite (EMCC).

«C’est une séquence de crise que nous fermons ici», a déclaré devant la presse Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’Etat. «Le fonctionnement normal de l’Etat reprend ses droits, après un peu plus de deux mois d’état de nécessité», a-t-elle dit. «Si notre démocratie a connu quelques bouleversements temporaires, je crois pouvoir dire qu’elle n’a pas trop souffert des décisions que nous avons dû prendre», a-t-elle ajouté.

Mme Gorrite s’est félicité que les libertés un temps restreintes puissent être presque entièrement restaurées et que chacun puisse commencer à planifier sereinement l’avenir. «Il est venu le temps de nous réjouir et d’envisager l’avenir avec confiance». Pour le gouvernement, «après avoir surmonté l’épreuve, nous avons désormais la lourde tâche de construire l’avenir» du canton, a-t-elle affirmé.

Fin de mission pour la PCi

La décision de lever l’état de nécessité entraîne pour le canton de Vaud l’abrogation de l’article concernant les rassemblements privés, qui empêche encore les réunions de plus de 10 personnes jusqu’à ce samedi. La limite passera ensuite à 30 personnes, calquée sur la décision de mercredi du Conseil fédéral.

Les contrôles dans l’espace public vont se poursuivre pour le week-end prolongé de la Pentecôte, a pour sa part averti la conseillère d’Etat Béatrice Métraux. Ils seront axés sur la prévention plutôt que sur la répression.

Le canton a aussi annoncé que les prestations d’aide de la Protection civile (PCi) prendront fin ce dimanche.

De son côté, le médecin cantonal Karim Boubaker a envisagé la possibilité d’une légère augmentation de cas épisodique, à l’heure du déconfinement. Mais il a tenu à rassurer la population sur l’identification et la traçabilité des personnes contaminées, rendus moins compliqué du fait de l’actuel très faible nombre de nouveaux cas positifs quotidiens.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CoronavirusVaud: Caritas et CSP ont distribué plus d’un million aux démunisVaud: Caritas et CSP ont distribué plus d’un million aux démunis

PollutionLausanne veut récupérer son eau polluéeLausanne veut récupérer son eau polluée

TransparenceDécouvrez qui sont les élus fédéraux les mieux payésDécouvrez qui sont les élus fédéraux les mieux payés

ViticultureD’abord reportée puis annulée, l’opération «Caves ouvertes vaudoises» se réinventeraD’abord reportée puis annulée, l’opération «Caves ouvertes vaudoises» se réinventera

VaudA 17 ans, ils volent une voiture et provoquent une folle course-poursuiteA 17 ans, ils volent une voiture et provoquent une folle course-poursuite

Top