Le canton veut mieux sécuriser la prison de la Croisée à Orbe

chargement

Le Conseil d'Etat vaudois sollicite du Grand Conseil un crédit de 24,9 millions de francs pour renforcer et moderniser la sécurité de la prison de la Croisée à Orbe. En 2012, deux groupes s'en étaient évadé.

  26.10.2017, 16:26
La prison de la Croisée à Orbe devrait être mieux sécurisée, selon le canton.

En juillet 2012, cinq détenus s'étaient fait la belle en creusant un trou dans le plafond de leur cellule, avec des cuillères et des couteaux. En octobre, six prisonniers étaient parvenus à ouvrir les portes, ici aussi avec les cuillères et couteaux des repas. Ces évasions avaient entraîné la démission du directeur de l'époque.

Ces deux évasions spectaculaires ont provoqué une réflexion globale sur la sécurité de la prison, qui ne répond plus aux exigences contemporaines. Malgré une capacité officielle de 211 places, la Croisée héberge actuellement 322 personnes.

Pour garantir la sécurité, plusieurs aménagements doivent être réalisés: déplacer le stationnement des véhicules du personnel hors de l'enceinte, délimiter des secteurs en fonction des régimes de détention, sécuriser le système de clé et surtout créer d'une seconde enceinte sécurisée sur tout le pourtour de la prison. Les travaux devraient durer jusqu'en 2022.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PRISONOrbe (VD): une agression et un départ de feu à la prison de la CroiséeOrbe (VD): une agression et un départ de feu à la prison de la Croisée

ViolencePrison de la Croisée: 3 gardiens violemment agressés par des détenusPrison de la Croisée: 3 gardiens violemment agressés par des détenus

Top