21.11.2018, 12:04

Les employés des CMS sont stressés et mécontents de leurs salaires

chargement
Les employés des Centres médicaux-sociaux (CMS) vaudois sont stressés et insatisfaits de leurs conditions salariales, révèle une étude.

Vaud Les employés des Centres médicaux-sociaux (CMS) vaudois sont stressés et insatisfaits de leurs conditions salariales, révèle une étude. L’Association vaudoise d’aide et de soins à domicile (Avasad) va définir des priorités d’action qui seront mises en discussion l’année prochaine.

Cet été, des employés des CMS avaient confié leur ras-le-bol à «24 heures». Ils avaient dénoncé le minutage des prestations, la déshumanisation des soins et la mauvaise organisation des tournées.

L’Avasad a réagi en proposant un état des lieux. Durant le mois d’octobre, une enquête sur les conditions de travail du personnel a été réalisée en ligne, de manière anonyme. Le taux de participation a atteint 68,9%, avec 3360 réponses sur 4873 employés.

Un travail utile

La grande majorité des collaborateurs aiment leur travail, qu’ils jugent utile (93%) et qui a du sens (86%). Ils apprécient leur autonomie (80%). La collaboration et l’entraide entre collègues fonctionnent et la plupart (84%) ne souhaitent pas changer de CMS.

L’enquête révèle toutefois une importante insatisfaction des collaborateurs quant aux conditions salariales (70%) et aux mesures de bien-être offertes au travail (69%). La communication interne aux différents niveaux de l’institution est critiquée, et environ 63% se disent stressés, principalement en raison de la quantité de tâches à effectuer, de la charge administrative et du temps à disposition.

Bien-être en diminution

De toute évidence, le bien-être au travail a diminué, reconnaît mercredi dans un communiqué Tristan Gratier, nouveau président de l’Avasad. Il promet d’agir pour améliorer la situation, observant toutefois que l’association a peu de prise sur les conditions salariales (CCT), le volume des tâches à effectuer et les exigences de reporting des assureurs maladie.

Pour enrichir le diagnostic, deux forums se sont déroulés les 19 et 20 novembre dernier, avec des représentants du personnel et des syndicats. Les collaborateurs ont formulé plus de 700 propositions, qui seront analysées et synthétisées d’ici fin janvier.

Des assises fin novembre

Des priorités d’actions seront définies sur cette base. Des propositions concrètes avec une feuille de route seront ensuite discutées avec tous les partenaires.

La question des conditions de travail sera au centre du débat le 30 novembre, lors des assises du secteur parapublic de la santé. Il sera notamment question de la convergence des pratiques salariales entre le parapublic et le CHUV, où les salaires sont plus élevés.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AccidentCrissier: le toit de Léman Centre s’est effondréCrissier: le toit de Léman Centre s’est effondré

ChroniqueC’était hier: l’extinction des bûchers dans le Pays de VaudC’était hier: l’extinction des bûchers dans le Pays de Vaud

Facture socialeFacture sociale: le comité de l’AdCV soutient l’initiative populaireFacture sociale: le comité de l’AdCV soutient l’initiative populaire

Parlons vacancesJonas Hiller a troqué ses lames de gardien pour la planche de kitesurfJonas Hiller a troqué ses lames de gardien pour la planche de kitesurf

IncendieUn chalet prend feu à Saint-Légier-La-ChiésazUn chalet prend feu à Saint-Légier-La-Chiésaz

Top