Les stalles de 1275, joyau de la cathédrale de Lausanne

chargement

Patrimoine historique Les stalles de 1275 ont été replacées dans la cathédrale de Lausanne après leur restauration et présentées lors d'une conférence de presse mercredi.

  17.09.2014, 15:52
Des personnes regardent les stalles datant du 12e siècle après leur restauration, lors d'une conférence de presse.

Les stalles de la cathédrale de Lausanne ont réintégré l'édifice religieux. Restaurées et préservées, ces deux rangées de cinq sièges en bois sculpté font désormais partie d'un petit espace muséal que les visiteurs découvriront lorsqu'ils grimperont au beffroi.

Avec les vitraux de la rose et le portail peint, les stalles constituent "l'une des trois merveilles de la cathédrale": "c'est un véritable trésor", a déclaré mercredi la conseillère d'Etat Béatrice Métraux, lors de l'inauguration de ce mobilier historique.

Dans l'ancien choeur

Ces stalles en chêne ont probablement été fabriquées à l'occasion de la consécration solennelle de la cathédrale en 1275, comme le laisse penser la date d'abattage du bois. Elles faisaient partie du mobilier de l'ancien choeur, a expliqué Yves Golay, président de la commission technique de la cathédrale.

Ces dix stalles finement sculptées - il en existait une quarantaine au départ - associent des personnages religieux, des têtes d'animaux et des éléments végétaux. "La qualité des sculptures décoratives est tout simplement remarquable", a observé M. Golay.

Incendie

Quelques mutilations sont visibles, mais elles sont "heureusement peu nombreuses", a ajouté le spécialiste. Au 19e siècle, ces stalles vagabondent. En 1825, un incendie en détruit une partie; le reste est rassemblé dans une des chapelles de la cathédrale.

L'ensemble est ensuite transporté au château de Chillon, où il restera une cinquantaine d'années, avant de regagner la cathédrale en 1913. Ces stalles y demeureront jusqu'en 1985, date à laquelle elles sont démontées pour être soumises à des analyses.

Les dix stalles ont été restaurées en pièces détachées, puis réassemblées - sans trop de difficulté - pour prendre place près du beffroi, d'où le guet sonne les heures, une tradition à Lausanne. Les travaux ont coûté quelque 250'000 francs.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PréventionLausanne fait campagne pour sensibiliser aux écransLausanne fait campagne pour sensibiliser aux écrans

trafic ferroviaireCFF: fin des perturbations entre Lausanne et BrigueCFF: fin des perturbations entre Lausanne et Brigue

FinancesVaud s'attaque encore au surendettementVaud s'attaque encore au surendettement

Bandes rivalesBaston à Lausanne: cette mort va raviver la haine à La Chaux-de-FondsBaston à Lausanne: cette mort va raviver la haine à La Chaux-de-Fonds

AltercationLausanne: un jeune de 20 ans décède après une bagarre au centre-villeLausanne: un jeune de 20 ans décède après une bagarre au centre-ville

Top