31.10.2018, 08:01

Magazine "Spécial Habitat": "Comment j’ai rénové mon studio"

chargement
1/2  

Transformation Quand un studio étriqué ambiance sixties se mue en atelier de créativité, l’exercice se révèle plus périlleux qu’il n’y paraît. Puisqu’il s’agit d’installer une atmosphère spéciale, propice à l’introspection et à l’imaginaire.

1. lumière SVP

L’aventure démarre en octobre 2017. Joëlle Anzévui, fraîchement certifiée en Journal Créatif®, est en quête d’un atelier. «A Evolène absolument, dit-elle, mais pas question de m’enfermer dans une grotte. Pour créer, peindre, écrire, effectuer des collages intuitifs dans un esprit de mieux-être, j’avais besoin d’une belle clarté.» C’est finalement sur un nid d’aigle au 4e étage d’un chalet typique, avec vue époustouflante sur le village et la montagne, qu’elle arrête son choix. «Un petit studio présentant un sacré potentiel de luminosité».

Dans cet endroit exigu orienté sud-ouest, quatre pièces se succèdent, reliées entre elles par un couloir sombre et étroit. Démonter les parois séparant salon, chambre et corridor pour réunir ces trois espaces est une priorité. Pour ce faire, Joëlle fait appel à la créativité d’un jeune menuisier, Andreas Lebègue d’Arbaz. «Il me suggère aussitôt d’aller chercher la lumière plus haut, via le velux du galetas et de réaliser dans la foulée une mezzanine en ouvrant le plafond.

Mon budget étant plus que serré, l’artisan récupère les planches et poutres du plafond pour habiller ladite mezzanine.» L’atelier se mue dès lors en un puits de lumière qui appelle la couleur. «Point trop n’en faut pour ne pas occulter le cachet du bois et le travail des anciens.» Le sablage des parois de madrier verni fait ressortir la trame du bois. La pièce s’éclaircit davantage. Les touches colorées viendront des meubles et des créations tapissant tôt ou tard les murs, des pots de pinceaux et crayons, des craies et encres de chine maculant la grande table de travail.

Ce meuble en palissandre, certes démesuré vu la dimension des lieux, permet à six ou huit personnes de travailler avec aisance, sous le feu de trois lampes industrielles. Le couloir réduit à sa plus simple expression fonctionnelle conduit directement à la salle de bains et à la cuisine dont l’ensoleillement optimal rejaillit sur l’ensemble du studio. La lumière a trouvé son chemin.

2. Besoin de zénitude

Un objet ou un meuble qui nous tient à cœur, le bureau, dans le cas présent, donne souvent le ton d’un aménagement harmonieux.sacha bittel

Joëlle a ressenti le besoin de casser le passage se dessinant entre la table de travail, la porte-fenêtre du balcon et l’échelle de la mezzanine. Elle organise donc son coin bureau dans une ambiance sereine teintée d’exotisme, par le biais d’une table bouddha, d’un luminaire de style marocain et d’un meuble chinois.

3. Vive la récup!

La mezzanine sous toit est réalisée avec le bois initial du galetas. sacha bittel

Inspirée par cette ancienne échelle de raccard, Joëlle imagine une bibliothèque originale sans investissement majeur. Une fontaine échoue sur le sol et la rejoint. «Inutile de se lamenter quand le budget est étriqué. Avec un peu de créativité, les objets chinés ou accumulés au grenier, font merveille.

En plus, c’est ludique et excitant!» Bien que confinée, la mezzanine ouvre une perspective sur la pièce centrale du studio, balayant toute sensation de claustrophobie.

«Baisser la tête pour passer sous les poutres renforce encore l’idée  d’une alcôve douillette où s’isoler pour écrire sur une thématique intimiste et délicate comme le deuil par exemple.» Un canapé court sur pattes, des poufs et coussins s’imposent vu la modeste hauteur du plafond. On vit de la sorte au plus près du sol et de soi.

"Le flou artistique n’y est pas encore. L’atelier doit se laisser apprivoiser  par des émotions et des taches de peinture»

4. L’essentiel

Propre et fonctionnel, on n'en demande pas plus. sacha bittel

Le concept d’atelier dicte l’agencement des pièces. Nul besoin de grandes installations dans la petite salle de bains, plus souvent utilisée pour ôter la peinture des mains que pour la douche. Idem dans la cuisine dédiée à l’élaboration de teintures et couleurs végétales à base de plantes, de fruits, de baies et de légumes. Les armoires vintage retrouvent un coup d’éclat avec une peinture naturelle à la craie. Le carrelage, toujours dans un esprit de recyclage, est recomposé à partir de chutes de catelles.

5. Esprit loft

Passage facilité d’une pièce à l’autre.sacha bittel

Eliminer des portes et parois, ouvrir l’espace et accueillir la lumière simplifie les déambulations, surtout dans la perspective de passages réguliers. De plus, chaque pièce ouverte apporte sa contribution fonctionnelle à l’organisation de l’atelier. La mise en perspective des meubles de couleur de part et d’autre du couloir invite les visiteurs à circuler librement où bon leur semble. 

infos pratiques

En savoir plus :  www.atelierpierresdegue.com

Cet article est à découvrir dans notre magazine "Spécial Habitat" en cliquant sur la couverture.

Rénover est un cheminement

«S’improviser maître d’œuvre est un casse-tête. L’énergie et la bonne volonté ne suffisent pas quand il s’agit de planifier et d’anticiper les travaux, de coordonner les corps de métiers, de prévoir  des réunions de chantier constructives, tout en gardant le cap du budget. Sans compter les aléas de la vie. En janvier 2018, une fuite dans le toit provoque l’arrêt immédiat du chantier.

Patience! Il faut attendre les beaux jours pour refaire le job, les parois comme le plancher. Impossible d’ouvrir l’atelier au printemps. Pour tromper l’ennui, le mobilier est installé, un peu de déco aussi histoire de rêver les lieux. Pas longtemps toutefois. La reprise des travaux signe le début des nettoyages à répétition.

Avec le recul, je dirais que j’ai vécu cette aventure, excitante a priori, avec beaucoup de battements de cœur et de nuits blanches. Dans l’urgence d’un apprentissage forcé du lâcher-prise. Mais avec la conviction in fine que rénover est un processus qui nous fait grandir.»

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CirculationTrafic: une minute qui peut vous coûter très cherTrafic: une minute qui peut vous coûter très cher

VaudJOM 2019: sept enfants en visite au journal La CôteJOM 2019: sept enfants en visite au journal La Côte

Election complémentaireConseil d'Etat vaudois: la drôle de candidature de la Grève du climatConseil d'Etat vaudois: la drôle de candidature de la Grève du climat

PolitiqueCrise à Vevey: les deux municipaux condamnésCrise à Vevey: les deux municipaux condamnés

Cour des ComptesVaud: des pistes pour combattre le harcèlementVaud: des pistes pour combattre le harcèlement

Top