Prilly: les deux tours de Malley vont être érigées

chargement

Votation communale Malley aura ses deux tours. Le plan partiel d'affectation intercommunal impliquant Prilly et Renens a été confortablement voté. Les vainqueurs rassurent leurs opposants, les critiques seront prises en compte.

  28.11.2016, 11:38
Le syndic de Prilly Alain Gilliéron et l’association «Malley Demain» défendaient ce projet d'érection de deux tours. Ils ont eu gain de cause.

Le développement de Malley pourra se réaliser au moyen de tours. Les Prillérans ont largement approuvé dimanche le plan partiel d'affectation (PPA) intercommunal. Les critiques émises durant la campagne seront "prises en compte", assurent les vainqueurs.

Les partisans du PPA Malley-Gare l'ont emporté par 2173 oui contre 1542 non, avec un taux de participation de 47,29%, indiquent les communes de Prilly et Renens dans un communiqué commun. Elles se réjouissent de ce résultat pour "un projet urbanistique résolument tourné vers l'avenir".

Vrai ouf de soulagement

"C'est un soulagement immense", a réagi le syndic de Prilly Alain Gilliéron. "Avec ce score de plus de 58%, on va enfin pouvoir se lancer avec le concours d'architecture et montrer aux gens que l'on peut faire quelque chose de beau et d'élégant".

L'approbation du projet "met un terme à une campagne animée". Le processus a donné lieu à "un réel échange" et mis en exergue certaines craintes, en particulier sur la construction de tours, souligne le communiqué officiel.

Critiques entendues

Les critiques exprimées "seront prises en compte lors de la prochaine étape du projet, soit le concours d'architecture, la réalisation du quartier ainsi que la finalisation des futurs PPA".

"Nous avons certes gagné le scrutin, mais nous avons aussi entendu nos opposants et ceux dans la population qui ont des craintes. On pourra améliorer certaines choses, certains bâtiments. C'est une campagne émotionnelle qui s'achève", a reconnu le syndic Alain Gilliéron.

Vigilance des opposants

Le résultat de dimanche "n'est pas un chèque en blanc pour les autorités", ont réagi les opposants à Malley-Gare. Pour eux, le vote "n'a rien d'un plébiscite".

"Nous avons obtenu quatre fois plus d'opposition dans la population que le résultat sorti du Conseil communal", relève Jean-Claude Péclet, président de l'association Avenir Malley. Les opposants annoncent déjà qu'ils resteront "très attentifs" à la suite des opérations. Ils exigent par exemple que des ballons ou des gabarits soient posés pour le projet vainqueur du concours d'architecture.

Catastrophisme rejeté

L'association Malley-Demain estime quant à elle "que le bon sens et l'intérêt général sortent grandis de ce scrutin". A ses yeux, "les arguments noirs et le catastrophisme des opposants n'ont pas réussi à déstabiliser la population".

Le PPA Malley-Gare constitue la première étape de la renaissance de la friche de Malley, appelée à densifier l'Ouest lausannois. Malley-Gare devrait accueillir quelque 420 nouveaux habitants ainsi que 630 emplois.

Bataille pas terminée

Organisé autour de deux places publiques, le concept prévoit deux tours d'une hauteur maximale de 63 et 77 mètres. Cette étape devrait être suivie par Malley-Viaduc et Malley-Gazomètre d'ici 2022 et 2025. Au final, la friche devrait compter jusqu'à 2800 habitants et 1700 emplois ainsi que trois tours supplémentaires.

Les opposants d'Avenir Malley annoncent là aussi la couleur. Ils demandent de véritables alternatives au projet de tour pour Malley-Viaduc. Et le maximum d'informations pour Malley-Gazomètre, en particulier à propos de la dépollution du sol.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

URBANISMEPrilly: le destin des tours de Malley-Gare au cœur d’une âpre bataillePrilly: le destin des tours de Malley-Gare au cœur d’une âpre bataille

Top