Taxe au sac à Lausanne: diminution des déchets de 40% en une année

chargement

ordures Depuis l'introduction de la taxe au sac à Lausanne il y a un an, les déchets ont diminué de 40%. Au 1er janvier 2014, huit communes de la Riviera, onze du Chablais et une quinzaine d'autres disséminées dans le canton vont se rallier au sac poubelle taxé ou mettre au point leur propre système.

  26.12.2013, 11:57
Des amendes ont été infligées, mais la ville de Lausanne a privilégié la prévention et l'information cette année.

Le volume des ordures ménagères a diminué de 40% à Lausanne depuis l'introduction de la taxe au sac il y a un an. Parallèlement, le recyclage du papier et du carton a augmenté de 16%, celui du verre de 10%, tandis que la récupération des déchets verts a bondi de 64%.

Le passage dans les déchetteries a explosé, surtout le week-end, a déclaré Olivier Français, municipal lausannois des Travaux. Les horaires ont dû être élargis.

"Nous continuons à équiper les conciergeries. Les propriétaires jouent le jeu. Lorsqu'il n'y a pas de possibilités d'installer les quatre conteneurs requis, des solutions sont trouvées avec des immeubles voisins", a relevé M.Français.

Pour le municipal, les Lausannois sont de véritables éco-citoyens, même s'il existe des irréductibles au sac officiel blanc et vert (deux francs pour 35 litres) dans certains quartiers. Quelques points noirs subsistent, notamment près des déchetteries. Des amendes ont été infligées, mais la Ville a privilégié la prévention et l'information cette année.

Nouvelles introductions

Au 1er janvier 2014, huit communes de la Riviera, onze du Chablais et une quinzaine d'autres disséminées dans le canton vont se rallier au sac poubelle taxé ou mettre au point leur propre système, a déclaré Jean-Daniel Lüthi, coordinateur de la taxe.

Près de 90% des 318 communes vaudoises ont désormais adhéré au concept. Il est sous toit dans l'Arc lémanique et la région d'Yverdon; il reste encore du travail dans la Broye, constate M. Lüthi.

Globalement, le volume des déchets a connu une diminution drastique. Mais les chiffres ne seront pas connus avant fin janvier, a-t-il précisé.

Dans les moeurs

Selon le coordinateur, l'introduction de la taxe s'est relativement bien passée. Elle est désormais entrée dans les moeurs.

Des dérives se sont produites au début, les gens ont voulu terminer leur rouleau de sacs noirs. Dans les villes, comme Lausanne, elles ont été plus nombreuses, car n'importe qui peut y déposer un sac noir en toute impunité. A la campagne, il y a une sorte d'autocontrôle, a indiqué M. Lüthi.

Le tourisme des déchets a été insignifiant. Le coordinateur relate cependant que certaines personnes amènent leurs ordures sur leurs lieux professionnels, "tout cela pour économiser deux francs".

Pollueur payeur

Pour se mettre en conformité avec la législation fédérale, la loi vaudoise sur la gestion des déchets est entrée en vigueur il y a un an. Quelque 200 communes du canton, dont Lausanne, ont introduit une taxe directement proportionnelle à la quantité de déchets, telle que "taxe au sac" ou taxe au poids des déchets.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EnseignementL’UNIL en présentiel dès la rentréeL’UNIL en présentiel dès la rentrée

PatrimoineAbbatiale de Payerne: les os ne sont pas ceux de la reine BertheAbbatiale de Payerne: les os ne sont pas ceux de la reine Berthe

JusticeVaud: le projet de Conseil de la magistrature est sous toitVaud: le projet de Conseil de la magistrature est sous toit

CollecteDon du sang: menace de pénurie dans le canton de VaudDon du sang: menace de pénurie dans le canton de Vaud

Découverte macabreUn homme sans vie découvert en ville de LausanneUn homme sans vie découvert en ville de Lausanne

Top