Vaud: l’école veut en finir avec les inégalités

chargement

Ecole La rentrée vaudoise 2019 est placée sous le signe de l’égalité des chances. Avec le concept 360°, Cesla Amarelle, veut promouvoir une plus grande hétérogénéité dans les classes.

 20.08.2019, 17:00
Cesla Amarelle lors de la conférence de presse au sujet de la rentrée 2019, ce mardi à Lausanne.

Cesla Amarelle place cette rentrée scolaire vaudoise sous le signe de l’égalité des chances. La ministre pointe du doigt un système de formation empreint de sélectivité sociale en Suisse qui reproduit, voire accentue les inégalités.

«C’est une réalité préoccupante», a résumé mardi la conseillère d’Etat en charge de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) à Lausanne. Outre une sous-représentation des élèves issus de milieux modestes dans les études menant à la maturité, la socialiste évoque les enfants ayant des déficiences, rencontrant des difficultés d’apprentissage ou des lacunes linguistiques.

«Il y a une grande hétérogénéité dans les classes et toujours plus d’élèves à besoins particuliers», poursuit la ministre. On estime que ceux-ci sont environ 18% par classe aujourd’hui.

Avec le concept 360°, Cesla Amarelle espère améliorer la situation. Ce cadre, qui part du principe d’une école inclusive et qui entre en vigueur dès cette rentrée, doit permettre aux établissements d’identifier les besoins de leurs élèves pendant trois ans et développer ou adapter des instruments pour y répondre. Il se déploie simultanément à la Loi sur la pédagogie spécialisée en application depuis le 1er août.

Gros chantier

Durant cette année scolaire, la ministre tient à «consolider» trois autres chantiers: l’éducation au numérique, la Loi sur l’enseignement obligatoire (LEO) et la valorisation de la formation professionnelle. S’agissant du numérique, rappelons que dès cette rentrée, le canton interdit les téléphones portables au cycle obligatoire.

Lundi, ils seront près de 127’000 élèves à prendre ou reprendre le chemin de l’école dans le canton. Dans le secteur de l’obligatoire, cela représente 1000 élèves supplémentaires par rapport à l’an dernier et une poursuite de la tendance amorcée il y a huit ans.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EcoleRentrée: nouvelle hausse du nombre d’élèves à GenèveRentrée: nouvelle hausse du nombre d’élèves à Genève

Top