Vaud: la police arrête neuf cambrioleurs qui ont agi à Nyon, Morges et Yverdon

chargement

Orbe Suite aux investigations des inspecteurs de la police judiciaire vaudoise, neuf voleurs de centres commerciaux ont pu être interpellés. Ils avaient notamment commis leurs actes dans le Nord vaudois et à Nyon et Morges.

  28.08.2013, 10:58
Les gendarmes vaudois ont pris en chasse deux véhicules à Tolochenaz ce vendredi matin à 2h45. Elle s'est terminée à Bière avec l'arrestation d'un des deux conducteurs. Deux conducteurs de chiens et du personnel de l'identité judiciaire de la police de sûreté, ont notamment été engagés.

Suite à l'interpellation par la gendarmerie en février dernier de 5 cambrioleurs dans la région d'Orbe, les investigations menées par les inspecteurs de l'Unité judiciaire et de l'identité judiciaire de la Police de sûreté ont permis de confondre neuf prévenus. 

Ils sont suspectés d'avoir commis des vols par effraction dans différents centres commerciaux du pays. Dans l'attente de leur jugement, les prévenus sont actuellement en détention préventive.

En février 2013, suite à un cambriolage commis dans un centre commercial d'Yverdon-les-bains, des patrouilles de la Police du Nord vaudois et des gendarmes de la région Nord, ainsi que plusieurs patrouilles canines avaient permis l'interpellation de quatre individus.

Les investigations menées par les inspecteurs de l'unité judiciaire et de l'identité judiciaire ont permis l'identification de neufs personnes au total: huit roumains, âgés de 21 à 43 ans, sans domicile connu en Suisse et un ressortissant portugais de 32 ans sans domicile connu en Suisse.

Les cambrioleurs visaient les centres commerciaux, et plus spécifiquement leurs rayons bijouterie. Selon les cas, ils agissaient alternativement par groupe de deux, à quatre.

L'enquête a permis d'établir qu'ils avaient commis des cambriolages dans des commerces à deux reprises à Morges, Nyon, Yverdon-les-Bains ainsi qu'à Delémont (Jura).

Ils ont également été identifiés pour des cas à Will/SG et et Wohlen (Argovie), pour un butin représentant plusieurs centaines de milliers de francs.

L'enquête a révélé que ces auteurs font partie d'un groupe actif à l'échelon européen et qu'ils s'étaient déplacés dans de nombreux pays, respectivement de la Roumanie jusqu'au sud de l'Europe. Ils logeaient également à certaines reprises sur France, non loin de la frontière, pour venir commettre leurs forfaits en Suisse.

Les prévenus, dont certains sont déjà connus des services de Police roumains, sont actuellement en détention préventive, sous l'autorité du procureur. Les investigations ont été menées par les inspecteurs de l'unité judiciaire et de l'identité judiciaire de la Police de sûreté.

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Fermeture du Grand-PontFermeture du Grand-Pont: une nouvelle passerelle érigée au centre de LausanneFermeture du Grand-Pont: une nouvelle passerelle érigée au centre de Lausanne

TribunalProcès Dunand: l’Etat et le Ministère public chargés par la défenseProcès Dunand: l’Etat et le Ministère public chargés par la défense

JusticeAffaire Orllati: lors du procès, de Quattro se dit «harcelée»Affaire Orllati: lors du procès, de Quattro se dit «harcelée»

Lausanne: un festival sur le thème de la haine au palais de RumineLausanne: un festival sur le thème de la haine au palais de Rumine

Elections cantonalesVaud: un deuxième Vert intéressé par le Conseil d’EtatVaud: un deuxième Vert intéressé par le Conseil d’Etat

Top