Vaud: l’école à la maison devient plus stricte

chargement

Education Les changements législatifs qui encadrent l’école à la maison inquiètent les familles. Quelque 750 élèves vaudois sont concernés, un nombre en augmentation ces dernières années.

 23.07.2021, 14:00
Lecture: 5min
Premium
Alors qu’il suffisait jusqu’ici de s’annoncer pour déscolariser son enfant, la révision de la loi sur l’enseignement privé (LEPr), en consultation jusqu’au 5 septembre, prévoit désormais pour les familles l’obligation de formuler une demande.

Protéger les enfants contre les emprises religieuses ou sectaires: voilà l’objectif annoncé par le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture vaudois (DFJC) concernant la révision de la loi sur l’enseignement privé (LEPr), en consultation jusqu’au 5 septembre.

Les associations qui défendent la liberté de choix d’apprentissage se disent partagées sur les changements annoncés par les autorités et craignent un tour de vis.

Le canton estime que la loi actuelle est trop souple

Alors qu’il suffisait...

À lire aussi...

JusticePremier d’une longue série de «mini-procès» climat à LausannePremier d’une longue série de «mini-procès» climat à Lausanne

VaudUne nouvelle meute de loups à la vallée de JouxUne nouvelle meute de loups à la vallée de Joux

CoronavirusCovid: un kit pour savoir si vous avez des anticorps, sans bouger de chez vousCovid: un kit pour savoir si vous avez des anticorps, sans bouger de chez vous

Grand Conseil vaudoisVaud: les députés disent non à la limitation des mandats politiquesVaud: les députés disent non à la limitation des mandats politiques

Finances vaudoisesVaud: un budget dans le rouge, mais pas besoin de plan de relanceVaud: un budget dans le rouge, mais pas besoin de plan de relance

Top