09.01.2019, 10:20

Vaud: une aire pour les gens du voyage suscite des oppositions

chargement
Des gens du voyage (photo d'illustration).

Vaud Au terme de la mise à l’enquête publique, la place de passage dévolue aux gens du voyage suisses au Mont-sur-Lausanne a fait l’objet de 40 oppositions. Parmi elles, 38 sont individuelles, deux collectives.

L’enquête publique a eu lieu du 8 décembre au 6 janvier. A ce jour, 40 oppositions au total ont été transmises soit à la commune du Mont-sur-Lausanne, soit au Service du département territorial (SDT), a déclaré mardi à Keystone-ATS Patrick Genoud, conseiller en communication au SDT.

Concernant les oppositions collectives, l’une émane de sept personnes. L’autre rassemble huit entreprises, a-t-il détaillé.

Suite de la procédure

Le nombre d’oppositions est jugé raisonnable par le SDT, au vu de la faible complexité du projet au niveau technique. Le service va désormais analyser leur nature et les traiter, a noté le porte-parole. Des séances de conciliation pourraient avoir lieu.

Une fois les oppositions levées, le plan d’affectation sera ensuite transmis pour approbation au Département du territoire et de l’environnement. Dès que le projet aura passé la rampe, la voie sera ouverte pour d’éventuels recours au Tribunal cantonal.

Parallèlement à la mise à l’enquête, une pétition contre l’aménagement de cette place a été lancée par un habitant du Mont-sur-Lausanne. Elle sera remise ces prochains jours. «On ignore pour l’heure si les pétitionnaires ont fait opposition», a relevé M. Genoud.

Projet présenté à la population

Fin novembre, les autorités, Yéniches et policiers ont présenté le projet de place d’accueil à la population du Mont-sur-Lausanne. Propriété de l’Etat, l’aire d’environ 2700 m2 pourra accueillir une quinzaine de convois de gens du voyage suisses, soit environ cinquante personnes, dans la zone industrielle En Budron.

La période d’ouverture courra de mars à octobre. L’aire devrait voir le jour au printemps 2019.

ATS

Top