02.07.2020, 17:21

Vaud verse ses premiers millions aux festivals, notamment à Paléo

chargement
Paléo a touché plusieurs millions du canton. Mais ne veut pas donner le montant pour l'instant. Le Montreux Jazz devrait quant à lui être soutenu à hauteur de 3,4 millions.

Coronavirus Le canton de Vaud commence à informer les acteurs culturels des indemnisations auxquels ils auront droit en raison de l’annulation de leurs manifestations. Il a doté de 10 millions supplémentaires, payés pour moitié par la Confédération, le fonds cantonal prévu à cet effet, qui passe désormais à 39 millions de francs.

Le Conseil d’Etat, compétent pour l’octroi d’indemnisation allant au-delà de 200 000 francs, a validé les premières décisions et les bénéficiaires en sont informés ces jours par courrier. Le Montreux Jazz Festival a fait partie de cette première vague. Il devrait toucher une indemnisation de l’ordre de 3,447 millions.

«On connaît le mécanisme, mais pas encore exactement les chiffres», a précisé jeudi Mathieu Jaton, le patron du festival. Depuis le dépôt du dossier le 30 juin, ces chiffres ont été scrutés de près. Le festival, qui avait évalué son dommage à 4,5 millions de francs, devrait recevoir environ 80% de cette somme, soit 3,447 millions. Et ceci en deux temps: environ 80% du montant dans les jours à venir, puis en principe le reste à la clôture de l’exercice. «On évaluera à la fin le véritable dommage», explique-t-il.

La procédure a pris du temps. «On a dû remettre un dossier complet qui définissait les dommages dus à l’annulation», ajoute Mathieu Jaton. Le Service des affaires culturelles a analysé ce dossier et s’est assuré que toutes les démarches avaient été faites pour réduire ce dommage, notamment en recourant au chômage partiel (RHT).

Contrôle des finances

Puis le Contrôle cantonal des finances est venu vérifier les comptes du festival, passant deux jours dans les locaux du MJF. Et des documents ont dû être envoyés à une fiduciaire désignée par le canton. «Ce processus était extrêmement réglementé. Mais c’était très clair, on connaissait les règles depuis le début», dit-il.

La perte résiduelle du festival montreusien devrait se situer dans une fourchette entre 1,2 et 1,5 million de francs. Elle devrait être épongée par les «partenaires» du festival. «Je suis soulagé», ajoute Mathieu Jaton. «Le processus n’est pas encore terminé, mais on aperçoit le bout du tunnel. On devrait arriver à la fin de l’exercice avec une perte couverte».

Paléo moins loquace

Daniel Rossellat, le patron du Paléo, autre géant des festivals lémaniques, est moins loquace. Il ne souhaite pas communiquer sur un montant «encore provisoire et assorti de conditions». Le festival nyonnais aurait calculé un dommage de 5,5 millions de francs et avait annoncé s’attendre à recevoir au maximum 80% de cette somme.

A lire aussi : Sans Paléo, l’Asse restera une morne plaine

«Avec ces aides, les mesures RHT et les mesures d’économies déjà réalisées, nous devrons faire face à un déficit résiduel de 2 à 2,2 millions de francs», écrit jeudi Daniel Rossellat. Le festival va chercher d’autres solutions pour «réduire encore ce déficit qui sera pris sur nos réserves». «La situation est difficile, mais nous restons optimistes grâce aux soutiens qui nous sont accordés», a ajouté Daniel Rossellat.

Délai prolongé pour les demandes

Les montants accordés aux deux festivals proviennent du fonds cantonal de 39 millions de francs destiné à indemniser les pertes financières liées à l’annulation, le report ou la tenue sous forme réduite de manifestations culturelles. L’ordonnance fédérale Covid dans ce secteur ayant été prolongée jusqu’au 20 septembre, le délai pour déposer une demande court jusqu’à cette date.

Le 23 juin dernier, le Grand Conseil vaudois a validé la création du fonds d’indemnisation et son alimentation par le canton. Les ressources financières allouées – près de 40 millions de francs – permettent de faire face «avec sérénité» à la première période couverte par l’ordonnance fédérale, qui va jusqu’au 31 octobre.

Vaud est l’un des cantons à avoir reçu le plus de demandes après Zurich et Berne, indique le canton dans un communiqué. Au niveau suisse, près de 5300 requêtes sont en cours de traitement et le montant des dommages réclamés se monte à quelque 435 millions.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ChroniqueC’était hier: l’extinction des bûchers dans le Pays de VaudC’était hier: l’extinction des bûchers dans le Pays de Vaud

IncidentCrissier: le toit de Léman Centre s’est effondréCrissier: le toit de Léman Centre s’est effondré

Facture socialeFacture sociale: le comité de l’AdCV soutient l’initiative populaireFacture sociale: le comité de l’AdCV soutient l’initiative populaire

Parlons vacancesJonas Hiller a troqué ses lames de gardien pour la planche de kitesurfJonas Hiller a troqué ses lames de gardien pour la planche de kitesurf

IncendieUn chalet prend feu à Saint-Légier-La-ChiésazUn chalet prend feu à Saint-Légier-La-Chiésaz

Top