13.09.2018, 13:56

Voyages de Pascal Broulis en Russie: le procureur général lance des investigations

chargement
Pascal Broulis.

voyages controversés Le procureur général du canton de Vaud va mener des investigations sur les voyages controversés du conseiller d'Etat Pascal Broulis en Russie.

Interpellé par des élus vaudois, le procureur général lance des investigations préliminaires sur les voyages en Russie du ministre PLR des finances Pascal Broulis. Eric Cottier veut déterminer si une instruction se justifie, écrit ce dernier jeudi.

Mercredi, trois élus de la gauche radicale, à savoir les conseillers communaux lausannois Claude Calame et Pierre Conscience ainsi que le Veveysan Alain Gonthier, ont envoyé un courrier au procureur général du canton. Ils y font état de soupçons entourant des voyages en Russie de Pascal Broulis au côté de Frederik Paulsen, président du groupe Ferring à St-Prex (VD) et consul général honoraire de Russie.

Après un premier examen des faits et la prise en considération des réponses données par le Conseil d'Etat au Grand Conseil mardi, Eric Cottier estime que "des investigations préliminaires doivent être effectuées dans le but de déterminer si une instruction, au sens formel et procédural du terme, se justifie", selon le communiqué du Ministère public.

Rapports à éclaircir

Se basant sur des informations du Tages-Anzeiger, puis de la RTS, les auteurs de la lettre suggèrent que les statuts fiscaux de Frederik Paulsen et de l'entreprise Ferring "pourraient avoir un lien avec la relation qu'entretiennent le ministre et l'homme d'affaires vaudois". Ils mettent surtout en évidence l'éventuel financement par le second des voyages en Russie qu'il a faits avec le premier, qui pourrait selon eux être constitutif de l'infraction d'acceptation d'un avantage au sens du Code pénal, poursuit Eric Cottier.

Dans une note aux médias mercredi, Pascal Broulis répétait "qu'il a participé durant ses vacances et à ses frais à des voyages privés organisés en Sibérie par Eric Hoesli. M. Paulsen a participé à certains de ces voyages et je ne lui suis redevable de rien".

Au Grand Conseil, il a par ailleurs indiqué ne pas avoir été en contact avec le dossier fiscal de ce dernier. "Je peux affirmer qu'il a été traité comme il se doit, selon les règles, sans la moindre faveur", a-t-il martelé.

D'autres personnes

Reste que si tous les regards se tournent vers Pascal Broulis, il n'est pas le seul Vaudois à être concerné par la démarche. Le titre du communiqué du Parquet évoque ainsi les "voyages d'élus vaudois en Russie".

Plus loin, on peut lire que les "investigations pourront au demeurant concerner d'autres personnes. Il est notamment rappelé que, s’agissant de ces voyages en Russie, Mme la conseillère aux Etats Géraldine Savary a déjà spontanément déclaré y avoir également participé".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Voyages controversésLe Parquet vaudois interpellé sur l'affaire BroulisLe Parquet vaudois interpellé sur l'affaire Broulis

Controverse au sujet de voyages du conseiller d'Etat vaudois Pascal BroulisControverse au sujet de voyages du conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis

PolitiqueVaud: le ministre des finances Pascal Broulis a été taxé dans le respect des règlesVaud: le ministre des finances Pascal Broulis a été taxé dans le respect des règles

GenèveAffaire Pierre Maudet: le Grand Conseil genevois statuera sur la levée d'immunité le 20 septembreAffaire Pierre Maudet: le Grand Conseil genevois statuera sur la levée d'immunité le 20 septembre

Top