23.02.2015, 17:55

Yverdon-les-Bains: un Genevois et un Vaudois décèdent dans le crash de leur avion

chargement
Les deux pilotes, expérimentés, ont perdu la vie dans cet accident.
Par DS

Accident Un Genevois et un habitant de La Côte ont perdu la vie, lundi après-midi, dans le crash de leur avion qui venait de quitter l'aérodrome d'Yverdon.

Lundi vers 15 heures, deux personnes sont mortes dans l’accident d’un avion biplace, à Yverdon-les-Bains. Les deux pilotes étaient expérimentés, indique la police cantonale vaudoise.

Le monomoteur s’est écrasé peu après son décollage de l’aérodrome d’Yverdon. Les pilotes habitaient Genève et La Côte, précise la police. Les causes de l’accident sont pour l’heure inconnues. Cependant, la Météo n’est probablement pas étrangère à cet accident, les conditions étant particulièrement mauvaises hier après-midi. Le pilote vaudois était membre de l’Aéro-Club de La Côte, à Prangins.

Les deux hommes, âgés de 59 et 48 ans, étaient pilote chez EasyJet pour l’un et ingénieur chez Skyguide pour l’autre. Selon le quotidien La Région, un témoin de l’accident a été surpris de voir l’avion passer très près du viaduc de l’autoroute, à Yverdon, avant de piquer du nez. Le monomoteur s’est écrasé peu après avoir effectué un seul virage et a terminé sa course dans le lit d’un canal, dans un champ situé entre le manège d’Yverdon et le bord de l’autoroute. 

Ce sont des témoins qui ont donné l’alerte. Le petit biplace est un Robin DR 400, un monomoteur du club d’Yverdon. 

Certains aviateurs évoquent la possibilité d’un gel du moteur ou d’une aile. L’enquête permettra peut-être de le déterminer.

Cet accident a nécessité l'intervention du SDIS Nord vaudois avec cinq véhicules et une quinzaine d’hommes, cinq patrouilles de la Police Nord vaudois, quatre patrouilles de la gendarmerie, deux ambulances, l’identité judiciaire, deux spécialistes du SESA et des enquêteurs de l'Unité circulation de la gendarmerie vaudoise.


Top