Aigle: les employés de Zwahlen & Mayr décident le dépôt d'une plainte collective

chargement

mesures d'économie Les employés de l'entreprise Zwahlen & Mayr à Aigle ont décidé ce jeudi de déposer une plainte collective pour contester les mesures prises début juillet par la direction pour lutter contre les effets du franc fort.

  29.10.2015, 10:32
250 employés travaillent chez Zwahlen & Mayr à Aigle.

Réunis en assemblée ce jeudi en début d'après-midi, les employés de l'entreprise Zwahlen & Mayr à Aigle ont refusé le maintien des mesures appliquées par la direction depuis début juillet, mesures considérées comme illégales par la commission du personnel et le syndicat Unia. Un avocat sera mandaté pour déposer une plainte collective auprès de l'Office vaudois de consultation, afin de les contester.

Selon le syndicat et la commission, cette démarche traduit un "ras-le-bol" des collaborateurs et "une confiance ébranlée". Les tentatives de conciliation entreprisent sous l'égide du conseiller d'Etat vaudois en charge de l'économie Philippe Leuba ont échoué.

Pour mémoire, ces mesures destinées à contrer les effets du franc fort consistaient notamment en une diminution de 5% du salaire brut des employés de la division charpentes métalliques et de l'administration, le passage du temps de travail hedomadaire des travailleurs de l'unité tubes et inox de 41h30 à 45 heures et un droit aux vacances réduits de cinq jours.

Quelque 250 personnes travaillent au sein de l'entreprise aiglonne.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ENTREPRISESZwahlen & Mayr prend des mesures drastiquesZwahlen & Mayr prend des mesures drastiques

Top