01.10.2019, 16:41

Lea Sprunger file en demi-finale des Mondiaux de Doha

chargement
Lea Sprunger a même pu relâcher un peu son effort en fin de course.

Athlétisme Mardi, Lea Sprunger a fait honneur à son rang en se classant deuxième de sa série et en réalisant sa meilleure performance de la saison. Elle s’est qualifiée pour les demi-finales, qui auront lieu mercredi (20h05).

Son discours optimiste n'avait rien d'un coup de bluff. Lea Sprunger est en forme, et l'a prouvé en passant pour la première fois de la saison sous les 55'' sur 400 m haies lors des séries des Mondiaux de Doha. Elle peut aborder avec sérénité les demi-finales de mercredi.

"Cela fait maintenant deux semaines que je me sens vraiment bien sur la piste à l'entraînement", a souligné la Vaudoise, qui a signé sans forcer le 4e temps en 54''98. "J'espérais pouvoir montrer la même chose dans ces séries, et c'est chose faite", s'est réjouie Lea Sprunger, 2e de la 1re série derrière Sydney McLaughlin (54''45).

 

 

Son coach Laurent Meuwly était forcément satisfait. "Elle a réalisé une très bonne course. Elle était très rapidement en contrôle, et est parvenue pour la première fois de la saison à passer la dernière haie en 15 pas. C'est très bon pour la confiance", a expliqué le Fribourgeois.

"La confiance est là"

"Ce qui était important, c'était le rythme", a confirmé la Nyonnaise, le sourire aux lèvres. "Je savais que si j'arrivais à faire 15 foulées (réd: entre chaque haie) jusqu'au bout, le temps allait suivre. J'étais concentrée sur le dernier intervalle, et ça s'est bien passé", a-t-elle poursuivi.

Il faudra remettre ça en demi-finales
Lea Sprunger, après sa série

"Il faudra remettre ça en demi-finales" mercredi dès 20h05 heure suisse. "Maintenant, la confiance est là", a poursuivi la championne d'Europe 2018 de la discipline, qui compte bien monter encore en puissance. "Je n'ai pas dû tirer après la dixième haie, je donc peux aller plus vite", a-t-elle assuré.

"Avec une concurrence accrue en demi-finales, j'espère que ça se passera encore mieux", a enchaîné une Lea Sprunger consciente qu'elle n'aura pas le choix: "Si je veux réussir ce que je souhaite ici, je devrai forcément courir vite. Mercredi, ce sera ma première finale. Si je me qualifie, ce ne sera que du bonus en finale."

Deux éliminées de marque

Derrière Sydney McLaughlin, la Norvégienne Amalie Iuel (54''72) et la recordwoman du monde Dalilah Muhammad (54''87) se sont montrées les plus rapides de ces séries. A noter l'élimination de deux outsiders mieux classées que Lea Sprunger dans la hiérarchie 2019: la Danoise Sara Slott Petersen a été disqualifiée, alors que la tenante du titre Kori Carter a été contrainte à l'abandon.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AthlétismeLea Sprunger en course pour un nouvel exploit mondialLea Sprunger en course pour un nouvel exploit mondial

Top