14.02.2017, 23:05  

Mathilde Rey confirme, Romain Peseux étonne

Abonnés
chargement
Mathilde Rey a décroché le bronze sur 60m haies.

 14.02.2017, 23:05   Mathilde Rey confirme, Romain Peseux étonne

ATHLÉTISME Ce week-end, les championnats suisses jeunesse en salle se sont déroulés à Saint-Gall. Deux athlètes du COVA Nyon étaient en quête de perfs’.

joëlle golay

sports@lacote.ch

Pas moins de 600 participants ont foulé l’Athletik Zentrum de Saint-Gall, ce week-end. Pour cette première édition organisée sur deux jours, les championnats de Suisse jeunesse indoor promettaient un beau spectacle. Une compétition qui figurait comme l’un des objectifs phares de cette saison en salle pour certains athlètes du COVA Nyon.

La première journée s’est ouverte de la meilleure...

joëlle golay

sports@lacote.ch

Pas moins de 600 participants ont foulé l’Athletik Zentrum de Saint-Gall, ce week-end. Pour cette première édition organisée sur deux jours, les championnats de Suisse jeunesse indoor promettaient un beau spectacle. Une compétition qui figurait comme l’un des objectifs phares de cette saison en salle pour certains athlètes du COVA Nyon.

La première journée s’est ouverte de la meilleure des façons côté nyonnais avec le 60 m haies M18, où Mathilde Rey avait une sérieuse carte à jouer. Aux alentours de midi, la talentueuse cadette remportait sa série, dominant largement le débat face à ses sept autres concurrentes.

Le bronze aux haies

Lors de la finale A, la jeune heptathlète joua les trouble-fête au milieu de ses rivales hurdleuses. Dans leur sillage, Mathilde Rey, en pleine forme, a livré une course de qualité, coupant la ligne en troisième position (8’’78)! «Ce chrono signifie un nouveau record personnel! Je me sentais bien avant le départ, tout a roulé, j’étais dans ma bulle. Il y encore le départ où je peux clairement faire mieux», sourit la jeune femme, une belle médaille de bronze autour du cou.

Au poids, la jeune Nyonnaise a, là aussi, répondu présent. Avec un bon premier lancer à 12m98 – son meilleur jet du concours –, elle a approché son record personnel de deux centimètres. «Je ne suis pas encore assez régulière, il faut que je travaille la technique. Pour la saison d’été à venir, je vise 13m50. Je me classe 5e ce samedi, je suis satisfaite.»

Le lendemain, très tôt déjà, elle remettait l’ouvrage sur le métier à la hauteur. Une discipline dont elle espérait beaucoup. Malheureusement, Mathilde Rey éprouva de la peine à se remettre dans la compétition. Une performance (1m65) qu’elle qualifie de «pourrie», sa meilleure marque se situant à 1m72. «Je visais le podium», lâchait-elle hyper-déçue, la gorge serrée. Plus tard dans la journée, la Nyonnaise requinquée, se distingua à la longueur dans un concours hautement relevé, atterrissant à 5m54; sa meilleure marque de la saison. Pour cinq petits centimètres, elle a raté le podium.

Si elle n’est pas satisfaite de certaines de ses performances du week-end, pas question pour cette grande perfectionniste de se laisser abattre. «Je dois apprendre de mes erreurs.» Puis, confiante: «Nous ne sommes pas encore dans du travail spécifique de technique, sauf sur les haies. Et ça a payé!» Dans son viseur, il y a les championnats d’Europe M20 à Grosseto, en Italie, cet été.

Une finale B

Un autre athlète nyonnais s’est distingué: Romain Peseux, sur 60 m. Il n’avait qu’une idée en tête: «Passer en finale B en essayant de battre mon record.» Mission réussie au sortir d’une première course propre techniquement, dans laquelle il a bataillé. Avec de surcroît un joli chrono à la clé (7’’40). Deux heures plus tard, bien dans la foulée du Lucernois Mika Kreihenbühl – vainqueur de cette finale B (7’’32) –, le Nyonnais a franchi la ligne en 7’’34. Record personnel. Romain Peseux progresse à pas de géant.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top