"Paris me coûtait trop cher"

chargement

ATHLETISME Partie s'entraîner à l'INSEP l'automne passé, Ellen Sprunger a décidé de rentrer en Suisse. La Ginginoise revient sur sa décision.

Par PROPOS RECUEILLIS PAR FLORIAN SäGESSER
  29.07.2014, 00:01
Premium
Début février, à Paris: Ellen Sprunger écoute Sébastien Levicq. La Ginginoise aura beaucoup appris de son expérience à l'INSEP. 
ARCHIVES FLORIAN SäGESSER

sports@lacote.ch

Depuis 15 jours, elle a choisi de revenir au pays. Un Environnement plus familier, après avoir passé plusieurs mois à Paris. Depuis octobre dernier, se retrouvant alors sans coach, elle s'était rendue à l'INSEP pour s'entraîner au sein du groupe de la Française Antoinette Nana Djimou, championne d'Europe d'hepta-thlon, ainsi que sous l'oeil avisé et aiguisé de...

À lire aussi...

Course à piedGland: 3 ans après avoir donné un rein, elle court le marathon de LondresGland: 3 ans après avoir donné un rein, elle court le marathon de Londres

Course à piedUne version automnale mitigée pour la Gland Spring RunUne version automnale mitigée pour la Gland Spring Run

courseAthlétisme – 10 km sur route: record du monde battu à GenèveAthlétisme – 10 km sur route: record du monde battu à Genève

BilanUne saison 2021 frustrante pour Felix SvenssonUne saison 2021 frustrante pour Felix Svensson

Course à piedTour du Pays de Vaud: Favre confirme, Asfaw s’affirmeTour du Pays de Vaud: Favre confirme, Asfaw s’affirme

Top