Pas de finale olympique pour Lea Sprunger

chargement

Tokyo 2020 Quatrième de sa demi-finale en 55''12, la Ginginoise n’est pas parvenue à se hisser en finale du 400 m haies, lundi, à Tokyo.

 02.08.2021, 14:21
Lea Sprunger n'est pas parvenue à s'immiscer parmi les huit finalistes.

Lea Sprunger a été éliminée en demi-finales du 400 m haies pour la dernière compétition majeure de sa carrière, à Tokyo. La Ginginoise, de retour de blessure, n’avait pas «le souffle» pour aller plus loin.

Créditée de 55''12 en demi-finales, sous le déluge et sur une piste détrempée, la 4e des Mondiaux 2019 est sortie «en catimini», les yeux embués par l’émotion et à près de sept dixièmes du chrono qui lui aurait permis d’être repêchée au temps pour la finale, elle qui a terminé 4e de sa demie.

En savoir plus : La Côte aux Jeux: Lea Sprunger aborde ses troisièmes JO avec sagesse

Celle-ci a été remportée par sa partenaire d’entraînement Femke Bol, également coachée, aux Pays-Bas, par le Fribourgeois Laurent Meuwly.

 

La pluie s'est abattue sur le stade olympique pendant la course de Lea Sprunger.

Etreinte par l’émotion, Lea Sprunger a dit au micro de la RTS qu’elle ne s’était pas montrée assez agressive, elle qui n’aime pas courir sous la pluie. Mais sans se chercher d’excuse: «Aujourd’hui, c’est un rêve qui s’envole. J’aurais voulu poser la cerise sur le gâteau ici à Tokyo, malheureusement ça n’a pas marché. Il me faudra du temps pour réaliser ce qu’il s’est passé ces deux dernières années.»

Une saison perturbée

A Rio en 2016, déjà sous la pluie, Lea Sprunger avait été sortie dès les séries. Cette fois, la championne d’Europe en titre, à 31 ans, revenait de trop loin après un printemps gâché en partie par des problèmes à un tendon d’Achille et des performances insuffisantes. C’est seulement à Tokyo, en séries, qu’elle a réussi son seul chrono de l’année sous 55'' (54''74, elle dont le record national est de 54''02).


Au programme de Lea Sprunger figurent encore le 4x400 m à Tokyo puis les meetings de Berne, Bellinzone, La Chaux-de-Fonds, Lausanne (Athletissima) et le Welklasse de Zurich, à chaque fois sur 400 m ou 400 m haies. Elle tirera ensuite sa révérence.

Le meilleur temps des séries a été signé par la recordwoman du monde Sydney McLaughlin (53''03).

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

BilanUne saison 2021 frustrante pour Felix SvenssonUne saison 2021 frustrante pour Felix Svensson

Course à piedTour du Pays de Vaud: Favre confirme, Asfaw s’affirmeTour du Pays de Vaud: Favre confirme, Asfaw s’affirme

AdieuxEmotion et ovations pour la dernière de Lea Sprunger: «C’est une belle fin!»Emotion et ovations pour la dernière de Lea Sprunger: «C’est une belle fin!»

PerformanceAthlétisme: la Burundaise Francine Niyonsaba bat le record du monde du 2000 mAthlétisme: la Burundaise Francine Niyonsaba bat le record du monde du 2000 m

Course à piedLa Chavannaise a vibré aux couleurs genevoisesLa Chavannaise a vibré aux couleurs genevoises

Top