15.03.2019, 15:59

Romande Energie Run: Lea Sprunger met «sa» course en stand-by

chargement
Il n'y aura pas de Romande Energie Run cette année.

Course à pied Il n’y aura pas de Romande Energie Run cette année! Après cinq éditions, Lea Sprunger doit mettre «sa» course populaire en stand-by pour des problèmes de budget.

Après cinq éditions, la Romande Energie Run fait une pause! Initialement prévue le 8 septembre prochain, la course populaire n’aura pas finalement pas lieu. Présidente du comité d’organisation, Lea Sprunger a dû se résoudre à mettre «sa» manifestation en stand-by. Elle l’a annoncé jeudi soir, la mort dans l’âme, lors du repas de soutien de la «Run».

La raison principale à la base de cette décision est liée au budget, notamment les frais pour la sécurité. Ceux-ci ont explosé: à la suite d’une nouvelle réglementation cantonale, la protection civile de la région a décidé d’augmenter drastiquement ses tarifs. Cette décision a pour conséquence que les frais de sécurité ont, pour la Romande Energie Run, presque triplé, pour passer de 18 000 à 52 000 francs. 

Aucune solution n’a été trouvée

Ce nouveau montant représente aujourd’hui près d’un tiers du budget global de la manifestation (170 000 francs), explique le comité d’organisation de la course, dans un communiqué. Or, Lea Sprunger a toujours cherché à privilégier le côté populaire et il était impensable, pour les organisateurs, ni de dépenser un tel montant pour la sécurité, ni de le répercuter de «manière conséquente» sur les finances d’inscritpion.

Aucune solution n’a été trouvée. Le Comité d’Organisation dans son ensemble «déplore cette issue et espère sincèrement qu’elle aura au moins des conséquences positives pour d’autres manifestations dans le canton», écrit-il dans son communiqué.

La tristesse est profonde. Lea Sprunger rappelle que «son but premier au travers de cette course était de faire bouger la population et de lui offrir la chance de se fixer et d’atteindre des objectifs». La double championne d’Europe profitera de ce stand-by pour repenser un nouveau concept de course à pied pour la région. Ce ne sera pas avant deux ans. Principal sponsor de l’épreuve, qui comportait un semi-marathon et un 10 km, notamment, Romande Energie soutient cette décision.

COMMUNIQUÉ

Top