01.09.2019, 19:12

La Super Run pour courir main dans la main

Premium
chargement
La bonne humeur était de mise pour cette édition inaugurale.

Course à pied Pour sa toute première édition, la Super Run, course caritative et solidaire, a mis dimanche les familles et le partage à l’honneur.

Les noms de «Bisounours», «Barbidur», «Titeuf», «Jolly Jumper» donnés aux épreuves du jour auraient pu laisser penser à un festival de bandes dessinées ou de dessins animés. Il s’agissait pourtant bien de course à pied! Organisée par la Fondation Jeunesse & Familles (FJF) à l’occasion de son centième anniversaire, la Super Run a réuni dimanche des centaines de bipèdes, dont une majorité d’enfants. Bénéficiaires de la fondation, grand public, coureurs occasionnels ou habitués du bitume se sont retrouvés à Tolochenaz pour participer à l’une des six courses...

À lire aussi...

TolochenazUne course pour révéler le super-héros qui sommeille en vousUne course pour révéler le super-héros qui sommeille en vous

Top