09.12.2019, 16:56

À trop en vouloir, Cujean et Schneiter se sont brûlé les ailes

Premium
chargement
Après avoir passé un mois et demi dans l'hémisphère sud pour profiter de bonnes conditions, le duo romand espérait mieux que cette 21e place.

Voile La semaine dernière, Lucien Cujean et Sébastien Schneiter ont terminé 21es des Championnats du monde de 49er en Nouvelle-Zélande. Ils terminent loin du top 10, leur objectif prioritaire, et du top 5, qui leur aurait permis de composter leur ticket pour les JO.

«C’est un coup dur mentalement parce qu’on s’attendait à faire mieux que ça. Mais on a pris une bonne leçon pour la suite.» Au moment de tirer le bilan des Mondiaux de 49er, Lucien Cujean ne se cherche pas d’excuses. Le Versoisien originaire d’Arzier-Le Muids sait bien que cette 21e place aux Championnats du monde est loin d’un top 10, l’objectif de base qu’il s’était fixé avec son compagnon d’aventure, le Genevois Sébastien...

À lire aussi...

VoileLucien Cujean: «Il n’y a pas trop de calculs à faire»Lucien Cujean: «Il n’y a pas trop de calculs à faire»

VOILEJO: Lucien Cujean et Sébastien Schneiter devront encore patienterJO: Lucien Cujean et Sébastien Schneiter devront encore patienter

VOILECoupe du monde: Schneiter/Cujean, duo de bronze à MarseilleCoupe du monde: Schneiter/Cujean, duo de bronze à Marseille

Top