12.10.2020, 16:30
Lecture: 5min

Ce jeune cycliste grimpe un «Everest» entre Gilly et Burtigny

Premium
chargement
Pour réussir son challenge, Armin Dederichs a fait la montée du Molard à 41 reprises.

Cyclisme Membre du Léman Racing Club, Armin Dederichs s’est lancé un défi avant de ranger son vélo de route pour l’hiver. Le 4 octobre, il a grimpé l’équivalent du plus haut sommet du monde... sur la pente du Molard.

L’automne est synonyme de fin de saison pour les coureurs cyclistes sur route, qui passeront durant l’hiver à des disciplines plus en adéquation avec les conditions météo. Armin Dederichs est de ceux-là. Mais avant de troquer sa monture pour son vélo de piste, le jeune coureur du Léman Racing Club s’est lancé, le 4 octobre, dans un dernier défi: gravir l’Everest. Son équivalent, du moins.

«J’avais envie de marquer le coup. Et aussi de faire...

À lire aussi...

CyclismeRobin Froidevaux: «J’aimerais rentrer avec un maillot étoilé»Robin Froidevaux: «J’aimerais rentrer avec un maillot étoilé»

CyclismeL’argent ne fait pas le bonheur de FroidevauxL’argent ne fait pas le bonheur de Froidevaux

CyclismePluie et records pour la VTT La BarillettePluie et records pour la VTT La Barillette

CyclismeLa nouvelle vague se prend en main et change de braquetLa nouvelle vague se prend en main et change de braquet

La nouvelle vague change de braquet

Âgés de 18 à 28 ans, quatre coureurs de La Côte ont décidé de prendre en main leur avenir sportif en créant le Léman...

  14.06.2020 14:00
Premium

CYCLISMELe Giron de La Côte entraîne dans sa roue de nombreux fidèlesLe Giron de La Côte entraîne dans sa roue de nombreux fidèles

Cyclisme sur pisteRobin Froidevaux «argenté» aux Européens M23Robin Froidevaux «argenté» aux Européens M23

Top