Cyclisme: le Suisse Stefan Küng remporte la seconde étape du Tour de Romandie à Bulle

chargement

Cyclisme Jeudi, sous la neige et la pluie, le Suisse Stefan Küng a remporté la seconde étape du Tour de Romandie à Bulle. Il s'agit de la deuxième victoire suisse après celle d'Albasini mercredi.

  27.04.2017, 17:29
1/2  

Stefan Küng (BMC) s'est imposé à Bulle lors de la 2e étape du Tour de Romandie. Le Thurgovien de 23 ans a devancé au sprint l'Ukrainien Andriy Krivko.

Stefan Küng aime le canton de Fribourg et le Tour de Romandie. Vainqueur il y a deux ans à Fribourg pour sa première grande victoire chez les professionnels, le Thurgovien a récidivé dans les rues de Bulle. Parfait sur les ultimes hectomètres, le géant (1m93) de la BMC n'a laissé aucune chance au vétéran ukrainien au moment du sprint. Habile dans le dernier virage, Stefan Küng a lancé la machine à 300 mètres de la ligne et Krivko n'a vu que l'arrière de la selle du Thurgovien.

"Je savais que je devais virer en tête au dernier virage, a expliqué le vainqueur du jour. Le sprint était en légère montée et ça m'allait bien. En plus ces derniers temps, je me suis entraîné au sprint avec Greg Van Avermaet. Les conditions n'étaient pas évidentes, mais c'est clair que j'ai un avantage par rapport à des petits grimpeurs de 60 kg. C'est vraiment un soulagement pour moi après mes pépins des dernières années."

Tombé lors de Paris-Roubaix, celui que l'on voit comme l'héritier de Fabian Cancellara n'a pas été épargné par la malchance. C'est donc une jolie revanche pour ce talent du cyclisme: "Je me sens plus mature qu'il y a deux ans, mais toujours aussi ambitieux. Je sais que ce succès va me donner de la confiance pour la suite."

Un peloton engourdi

Forcément nommé le plus combatif, l'ancien pistard est parti dès le départ avec trois autres coureurs, Sander Armée, Andriy Grivko et Frederik Veuchelen. Les quatre hommes ont presque vécu l'entier de l'épreuve ensemble. Le Belge Armée, déjà dans l'échappée la veille, a bâché à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée. Veuchelen a ensuite laissé Küng et Krivko dans un duel de haute volée. L'écart a toujours été maintenu sous les 6 minutes, mais les échappés ont habilement joué en n'essayant pas de prendre une avance surdimensionnée. Ce qui fait que dans les derniers kilomètres, les hommes de tête ont eu assez de ressources pour résister au peloton. Un peloton un brin "pantouflard" qui a lancé la chasse trop tard puisque Küng et Krivko ont coupé la ligne avec 20 secondes d'avance. Le sprint a été réglé par l'Italien Sonny Colbrelli.

Les conditions dantesques, en particulier la pluie et le froid, ont poussé les organisateurs à amputer l'étape de ses 24 premiers kilomètres pour un total de 136,5 km entre Aigle et Bulle. Même raccourcie, la course a vu certains coureurs mettre pied à terre. Victime d'une chute, le Français Warren Barguil a ainsi préféré mettre la flèche à droite pour ce qui a été le premier abandon de l'épreuve.

Le maillot jaune Fabio Felline a de son côté passé une journée plutôt "tranquille" et l'Italien de Trek va passer une troisième journée en jaune sur les routes romandes vendredi. "Les conditions n'étaient pas simples avec ce froid, a raconté le leader du général. A un moment je ne sentais plus trop mes membres." Grâce à son succès, Stefan Küng s'empare lui du maillot vert du classement par points.

Vendredi, le peloton va opérer un circuit autour de Payerne sur 187 kilomètres. Les petites côtes de 3e catégorie ne devraient pas faire mal aux sprinters et il y a fort à parier que les équipes ne vont cette fois pas laisser les éventuels échappés y croire trop longtemps.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

neigeTour de Romandie: le départ de Champéry déplacé à Aigle à cause de la neigeTour de Romandie: le départ de Champéry déplacé à Aigle à cause de la neige

CyclismeTour de Romandie: Michael Albasini remporte la 1ère étape à ChampéryTour de Romandie: Michael Albasini remporte la 1ère étape à Champéry

Top