28.10.2020, 17:30
Lecture: 5min

Dans les profondeurs, l’apnéiste trélésien Loïc Vuillemin atteint des sommets

Premium
chargement
Deux compétitions en un mois, quatre records suisses et deux podiums internationaux pour Loïc Vuillemin.

Apnée L’exercice 2020 fut court mais fructueux pour l’apnéiste de La Côte, établi en Egypte. En l’espace d’un mois, il a amélioré quatre records suisses et décroché ses premiers podiums internationaux.

Fin novembre 2019, Loïc Vuillemin était déjà tourné vers une année 2020 qui s’annonçait alors riche de promesses. L’apnéiste originaire de Trélex avait notamment confié son souhait de réaliser un de ses rêves: atteindre la mythique barrière des 100 m de profondeur. C’était sans compter sur une certaine pandémie, qui est venue bouleverser le quotidien de tout un chacun depuis le printemps.

Etabli en Egypte, le Trélésien n’y a pas coupé. «Assez vite, j’ai eu des soucis de santé. Est-ce que c’était le coronavirus? Les...

À lire aussi...

ApnéeCe Trélésien veut plonger à 100 m de profondeur sans respirerCe Trélésien veut plonger à 100 m de profondeur sans respirer

ApnéeChampion d’apnée, ce moine zen s’est bâti une vie à couper le souffleChampion d’apnée, ce moine zen s’est bâti une vie à couper le souffle

Top