Doublé historique de Yuzuru Hanyu, Walker dernier

chargement

Championnats du monde A Saitama, le Japonais de 19 ans Yuzuru Hanyu a cueilli vendredi l'or mondial un mois après avoir été sacré Champion olympique à Sotchi. Le Valaisan Stéphane Walker a terminé dernier.

  28.03.2014, 15:45
A Saitama, le Japonais Yuzuru Hanyu a cueilli l'or mondial.

A seulement 19 ans, Yuzuru Hanyu a réussi un doublé exceptionnel. A Saitama, le Japonais a cueilli l'or mondial un mois après avoir été sacré Champion olympique à Sotchi.

Très rares sont les champions olympiques qui s'engagent aux championnats du monde, organisés un mois après leur victoire aux Jeux. Pourtant Hanyu l'a fait. Même s'il n'a sans doute guère eu le choix alors que ces Championnats du monde ont lieu chez lui, l'enfant du pays a relevé le défi pour devenir le premier patineur depuis 12 ans à s'imposer consécutivement sur les deux grands rendez-vous après le maître russe, Alexei Yagudin (en 2002).

Hanyu a souffert de la forte pression qui pesait sur ses épaules mais après avoir failli lors du programme court la veille, ne se classant que 3e (91,24 points), il a brillé avec son programme libre, monté sur Roméo et Juliette de Nino Rota, pour réaliser le meilleur score de la compétition (191,35) et s'imposer avec un total de 282,59 points.

Il s'est laissé tomber à la fin de son programme, posant son front sur la glace alors que la Super Arena de Saitama, qui avait fait salle comble avec près de 18 000 personnes, vibrait au son des applaudissements d'un public debout.

Son compatriote Tatsuki Machida, en tête après le programme court, s'est contenté de l'argent pour seulement 0,33 point (282,26) mais s'est satisfait de sa première grande médaille à 24 ans. Double Champion d'Europe en titre, l'Espagnol Javier Fernandez, qui s'entraîne avec Hanyu à Toronto (Canada), a pris une fois encore le bronze (275,93).

Hanyu a laissé exploser sa joie, frappant l'air avec le poing à l'annonce de ses scores alors qu'il n'avait pas excellemment patiné, avec un quadruple saut difficile d'entrée. Mais quoiqu'il en soit il n'est pas tombé alors que son sacre aux Jeux avait été marqué par deux chutes... "J'étais si heureux. J'ai aimé cette compétition même si mes sauts n'ont pas été parfaits. Je me devais de gagner", a dit Hanyu.

Stéphane Walker a, quant à lui, complètement raté son programme libre. Le Valaisan du CP Neuchâtel a chuté à deux reprises pour perdre quatre places au classement et figurer finalement au 23e et dernier rang. Néophyte à ce niveau, Stéphane Walker n'a passé qu'une seule combinaison sans commettre d'erreur. Avec 99,51 points, il est resté à près de 20 points du total qu'il avait obtenu en janvier dernier aux Championnats d'Europe de Budapest.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

ClubsLe Cercle des nageurs de Nyon change de tête dans une ambiance tendueLe Cercle des nageurs de Nyon change de tête dans une ambiance tendue

De passageCyclisme: le Tour de France passera à Lausanne et à Aigle en 2022Cyclisme: le Tour de France passera à Lausanne et à Aigle en 2022

Le Tour de France à Lausanne et Aigle

Partie de Dole dans le Jura, la 8e étape de la Grande Boucle se terminera à Lausanne le samedi 9 juillet prochain. La...

  14.10.2021 12:43

JudoPriscilla Morand poursuit son aventure sur les tatamisPriscilla Morand poursuit son aventure sur les tatamis

Priscilla Morand repart pour un tour

La déception de sa non-qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo digérée, la Morgienne a décidé de continuer sa...

  13.10.2021 05:00
Premium

Triathlon«Après mon premier triathlon, je me suis dit ''plus jamais'', et pourtant…»«Après mon premier triathlon, je me suis dit ''plus jamais'', et pourtant…»

AvironAviron: après l’or aux Mondiaux, l’argent aux Européens pour Thalia AhumadaAviron: après l’or aux Mondiaux, l’argent aux Européens pour Thalia Ahumada

Top