Justine Mettraux s’apprête à découvrir l’univers des IMOCAs

chargement

Voile La Versoisienne va prendre, ce samedi, le départ de «The Ocean Race Europe». En rejoignant 11th Hour Racing Team, Justine Mettraux découvre aussi le monde des IMOCAs, ce qui pourrait bien la mener jusqu’au Vendée Globe en 2024. Interview.

 27.05.2021, 16:00
Lecture: 5min
Premium
Justine Mettraux découvre avec joie l'univers des IMOCAs. Un pas de plus vers une épopée vendéenne?

Après une année 2020 chamboulée par le Covid-19, où les courses et les défis se sont faits rares, Justine Mettraux va passer du tout au tout. Le programme pour cette nouvelle saison s’annonce en effet copieux pour la navigatrice versoisienne, qui s’était offert le record du tour des Îles Britanniques en août dernier, juste avant de rejoindre l’équipe américaine de 11th Hour Racing Team en tant que coskipper.

Sur l’ancien IMOCA Hugo Boss d’Alex...

À lire aussi...

VoileSiegwart et Wagen, la fin d’une aventureSiegwart et Wagen, la fin d’une aventure

VoileNils Palmieri: «Nous avons de bons atouts en main»Nils Palmieri: «Nous avons de bons atouts en main»

VoileLes TF35 décollent enfin, mais en douceurLes TF35 décollent enfin, mais en douceur

AventureSur son voilier, un Glandois part à la découverte de l’ArctiqueSur son voilier, un Glandois part à la découverte de l’Arctique

VoileAlan Roura: «Je ne repartirai pas pour un tour sans un projet fort»Alan Roura: «Je ne repartirai pas pour un tour sans un projet fort»

Top