La Nouvelle-Zélande remporte son troisième titre mondial

chargement

RUGBY Le match fut beau au stade de Twickenham pour cette finale de Coupe du Monde. C'est finalement les All Blacks qui l'ont remporté 34-17 face à l'Australie. La Nouvelle-Zélande devient par la même occasion la première nation triple championne du monde de rugby.

  31.10.2015, 18:55
Nehe Milner-Skudder des All Blacks marque un des essais lors de la finale contre l'Australie au stade de Twickenham.

Impressionants en première mi-temps, les hommes de Steve Hansen ont souffert jusqu'au bout avant de devenir devenir également la première équipe à conserver un titre mondial. Un drop de 40 mètres de Dan Carter (19 points samedi) leur redonnait de l'air à dix minutes du terme (24-17), après que les Australiens avaient relancé cette finale en inscrivant deux essais en un peu plus de dix minutes. L'ouvreur-vedette néo-zélandais scellait l'issue de cette rencontre sur une pénalité à la 75e (27-17).

La Nouvelle-Zélande pensait avoir fait le plus dur en première période. L'essai inscrit à la 39e minute par l'ailier Nehe Milner-Skudder lui permettait de concrétiser enfin sa domination et de prendre 13 longueurs d'avance (16-3). Et les All Blacks enfonçaient rapidement le clou en deuxième mi-temps, le centre Ma'a Nonu transperçant la défense des Wallabies pour aller inscrire son 31e essai en 103 sélections (42e). Dan Carter manquait la transformation pour son seul échec dans cette finale, mais le plus dur semblait fait (21-3).

Mais l'Australie ne lâchait bien évidemment rien. Les hommes du sélectionneur Michael Cheika profitaient pleinement du carton jaune infligé à Ben Smith pour inscrire un premier essai grâce à David Pocock (53e), et revenaient même à 4 points (21-17) après un essai signé Tevita Kuridrani (64e). La défense néo-zélandaise se reprenait cependant parfaitement, avant que Dan Carter n'assure le succès des siens grâce à son sang-froid.

Sacrée en 1987 lors de la première édition puis en 2011, la Nouvelle-Zélande s'est imposée pour la première fois hors de ses terres. Ce troisième sacre pourrait bien marquer la fin d'une ère: décisifs samedi, le capitaine Richie McCaw (34 ans), Dan Carter (33 ans) et Ma'a Nonu (33 ans) sont tous supposés prendre leur retraite internationale. Mais la relève est déjà là, à l'image de l'ouvreur remplaçant Beauden Barrett (24 ans), auteur de l'ultime essai de cette finale à la 79e.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

OlympismeTennis de table: Rachel Moret se qualifie brillamment pour le 3e tourTennis de table: Rachel Moret se qualifie brillamment pour le 3e tour

OlympismeTennis de table: Rachel Moret réussit son entrée aux JO de TokyoTennis de table: Rachel Moret réussit son entrée aux JO de Tokyo

Tokyo 2021JO: comment les athlètes de La Côte se préparent à affronter la chaleurJO: comment les athlètes de La Côte se préparent à affronter la chaleur

VoileVers un regain de normalité pour les 5 Jours du LémanVers un regain de normalité pour les 5 Jours du Léman

La Côte aux Jeux [5/5]Robin Froidevaux s’apprête à découvrir l’univers japonais qu’il aime tantRobin Froidevaux s’apprête à découvrir l’univers japonais qu’il aime tant

Top