Le Grand Prix de Morges a souri à Christophe Péclard et DCM

chargement

VOILE Ce week-end, le Grand Prix de Morges a marqué la reprise du M2 Speed Tour. Si la victoire est revenue à l’équipage de Christophe Péclard, la bonne opération est pour Degroof Petercam (Fred Moura) qui s’empare de la tête du classement général.

 27.08.2018, 16:46
Avec sept manches sur onze terminées dans les tops 3, DCM et son équipage ont vu leur régularité récompensée.

Le M2 Speed Tour a repris ses droits ce week-end à l’occasion du Grand Prix de Morges. Ce retour après la pause estivale, disputé dans des conditions de vent favorables – un vent d’ouest d’une dizaine de nœuds samedi et une bise allant jusqu’à 20 nœuds dimanche – a particulièrement souri à DCM Systematic Advisors.

Affichant une régularité exemplaire (sept tops 3 sur les onze manches disputées), Christophe Péclard et son équipage sont ressortis grands vainqueurs de l’épreuve, devant le TeamWork d’Arnaud Didisheim, qui menait encore la danse samedi soir, et Degroof Petercam.

 

Nous nous sommes entraînés cet été et avons progressé ce week-end encore, c’est motivant pour la suite."
Valentin Bovey membre de l’équipage de DCM Systematic Advisors

 

«Nous avons réussi à monter en puissance et à être plus régulier dans des airs compliqués aujourd’hui (ndlr: dimanche), cela fait plaisir, s’est réjoui Valentin Bovey, membre de l’équipage de DCM. Les manches étaient très disputées, dans des airs instables qui ouvraient le jeu. Nous nous sommes entraînés cet été et avons progressé ce week-end encore, c’est motivant pour la suite!»

La bonne opération de Fred Moura

En montant sur la troisième marche du podium, Fred Moura et ses équipiers ont, de leur côté, fait la bonne opération du week-end. Bénéficiant des mésaventures de Swiss Medical Network (Didier Pfister) – disqualifié des quatre manches disputées samedi et finalement 9e du Grand Prix – ils se sont emparés de la première place au classement général.

Un leadership qui reste toutefois fragile, puisque après cinq des huit épreuves au programme, le Nyonnais ne compte qu’un tout petit point d’avance sur DCM, deux sur Teamwork et quatre sur Swiss Medical Network. Tout reste donc ouvert pour ces équipages qui se retrouveront les 8 et 9 septembre prochains à l’occasion du Grand Prix d’Evian.

Le Granbordenuy pour les frères Preitner

Autre événement vélique du week-end, le traditionnel Granbordenuy, la régate longue distance organisée samedi soir en parallèle du Grand Prix par le Club Nautique Morgien, a vu le succès du White Squall Team des navigateurs locaux Yannick et Loïc Preitner, lesquels ont également terminé sixièmes du Grand Prix.

«C’était un magnifique week-end, avec de très belles conditions. Nous avons fait quelques erreurs qui nous pénalisent, mais sommes contents de notre performance en général, a commenté Yannick. Nous gagnons le Granbordenuy, mais avons surtout adoré les conditions musclées rencontrées au départ de la course samedi!»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

voileGrégoire Siegwart et les navigateurs suisses se préparent déjà pour TokyoGrégoire Siegwart et les navigateurs suisses se préparent déjà pour Tokyo

VOILELe duo Cujean/Schneiter a fait un pas de plus vers les Jeux olympiques de TokyoLe duo Cujean/Schneiter a fait un pas de plus vers les Jeux olympiques de Tokyo

Top