Malgré des bâtons dans les roues, Zoé Claessens se rapproche de Tokyo

chargement

BMX Avec plusieurs épreuves annulées, le début de saison tourne court pour les bicrosseurs. Mais cela pourrait bien sourire à la sociétaire du BMX Club Echichens, qui n'est plus très loin des Jeux olympiques. Explications.

 28.03.2021, 11:00
Premium
Si elle semble bien embarquée pour participer aux Jeux olympiques, Zoé Claessens ne veut pas crier victoire trop vite.

En mars, les meilleurs bicrosseurs européens auraient officiellement dû lancer leur saison du côté de Vérone. Mais l’épreuve italienne, comme celle de Zolder début avril ou la première Coupe du monde à Stuttgart en mai, a été rayée de l’agenda pour des raisons sanitaires. «Je me réjouissais de pouvoir reprendre les courses, donc je suis un peu déçue, confie...

À lire aussi...

EchichensZoé Claessens sacrée championne suisse de BMXZoé Claessens sacrée championne suisse de BMX

BMXZoé Claessens à quelques centimètres d’un podium éliteZoé Claessens à quelques centimètres d’un podium élite

BMXLe nouveau président du BMX Club Echichens rêve en grandLe nouveau président du BMX Club Echichens rêve en grand

Destination Tokyo [1/13]Zoé Claessens: «Désormais, je m’entraîne dans mon garage»Zoé Claessens: «Désormais, je m’entraîne dans mon garage»

BMXCinquième place mondiale pour Zoé Claessens en AustralieCinquième place mondiale pour Zoé Claessens en Australie

Top