08.12.2017, 00:01

Rachel Moret couronnée sportive vaudoise 2017, le Nyon RC aussi honoré

Abonnés
chargement
1/3  

 08.12.2017, 00:01 Rachel Moret couronnée sportive vaudoise 2017, le Nyon RC aussi honoré

MÉRITES SPORTIFS VAUDOIS Jeudi à Nyon, les mérites ont récompensé la pongiste morgienne et le club titré champion suisse de rugby a quant à lui décroché une distinction.

Jeudi soir, au théâtre de Marens, à Nyon, ont été décernés les mérites sportifs vaudois 2017. Organisée conjointement par le Service de l’éducation et du sport du canton de Vaud, le Fonds du sport vaudois et l’Association vaudoise de la presse sportive, avec le soutien de la Ville de Nyon, la cérémonie a couronné une sportive et un...

Jeudi soir, au théâtre de Marens, à Nyon, ont été décernés les mérites sportifs vaudois 2017. Organisée conjointement par le Service de l’éducation et du sport du canton de Vaud, le Fonds du sport vaudois et l’Association vaudoise de la presse sportive, avec le soutien de la Ville de Nyon, la cérémonie a couronné une sportive et un club de la région. La pongiste morgienne Rachel Moret est désignée sportive vaudoise de l’année, tandis que le Nyon Rugby Club a décroché la distinction dans la catégorie «équipe».

Le cycliste Gaël Suter a, lui, été élu sportif vaudois de l’année. Dans la catégorie «espoir», le mérite est revenu à Jarod Biya (athlétisme). Et Linda Vialatte (FC Yverdon Féminin) est couronnée dirigeante de l’année.

Pour Rachel Moret, il s’agit d’une première. Déjà nominée parmi les candidates l’année dernière, la Morgienne avait dû «s’incliner» devant la sprinteuse Sarah Atcho. Cette récompense couronne une saison une nouvelle fois marquée par une excellente progression dans les tabelles mondiales. En 2017, elle s’est notamment hissée en 8es de finales des Championnats du monde, en double, ainsi qu’en quart de finale des Championnats d’Europe, en double. Par équipe, Rachel Moret a décroché, avec ses compatriotes Rahel Aschwanden et Céline Reust, la 18e place des Championnats d’Europe, soit la 2e place de la division B – leur meilleur résultat.

«J’aime tellement mon sport qu’on me force à me reposer», a rigolé Rachel Moret, dans un message vidéo. En effet, la Morgienne ne pouvait pas être présente à Nyon. Ses parents l’ont représentée sur scène: «C’est une grosse émotion pour nous. Nous sommes heureux. Il y a toujours la passion dans les yeux de notre fille.»

Prophètes en leur pays

Le Nyon Rugby Club, nominé dans la catégorie par équipe, en 2016, avait été devancé par le FC Lausanne-Sport. Pour le XV de Colovray, double tenant du titre de champion de Suisse, ce sacre «à domicile» revêt un caractère particulier. «C’est un immense honneur, le rugby n’est pas un sport de seconde zone, mais un sport emergent, qui va grandir. On a toutes les clés en main pour réussir de belles choses à Nyon. On va tout faire pour aller chercher un troisième titre de champion de Suisse consécutif», a partagé l’équipe nyonnaise de LNA, lors de la remise de son mérite. florian sägesser


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

TENNIS DE TABLETennis de table: la Morgienne Rachel Moret dans le top 100 mondialTennis de table: la Morgienne Rachel Moret dans le top 100 mondial

Top