Robin Froidevaux a bien lancé son sprint vers Tokyo

chargement

Cyclisme Solide en poursuite par équipes, performant en Omnium et en Madison avec deux médailles – dont une d’or – aux Championnats suisses, le coureur morgien est apparu affûté à cinq mois des Jeux olympiques.

 22.02.2021, 17:30
Lecture: 4min
Premium
Théry Schir (g.) et Robin Froidevaux (dr.), un duo en or.

Argenté en Omnium, doré en Madison au côté de Théry Schir, Robin Froidevaux n’a pas manqué ses Championnats suisses 2021, compétition qui a marqué en fin de semaine passée l’entame de la dernière ligne droite qui devrait le mener jusqu’aux Jeux olympiques de Tokyo.

Avant même de prendre part aux deux épreuves nationales disputées au vélodrome de Granges, le coureur de Saint-Saphorin-sur-Morges avait pu faire, dès mardi, la démonstration de son bel état de forme en...

À lire aussi...

Cyclisme sur pisteLe casse-tête de la sélection pour les Jeux olympiques de TokyoLe casse-tête de la sélection pour les Jeux olympiques de Tokyo

Cyclisme sur pisteRobin Froidevaux «argenté» aux Européens M23Robin Froidevaux «argenté» aux Européens M23

CyclismeCe jeune cycliste grimpe un «Everest» entre Gilly et BurtignyCe jeune cycliste grimpe un «Everest» entre Gilly et Burtigny

CyclismeRobin Froidevaux: «J’aimerais rentrer avec un maillot étoilé»Robin Froidevaux: «J’aimerais rentrer avec un maillot étoilé»

CyclismeL’argent ne fait pas le bonheur de FroidevauxL’argent ne fait pas le bonheur de Froidevaux

Top