31.05.2019, 14:53

Solitaire: Justine Mettraux face au grand défi de sa saison

chargement
Justine Mettraux à la barre de son tout nouveau Figaro 3.

Voile La navigatrice de Versoix prend le départ ce dimanche de la cinquantième édition de la Solitaire Urgo Le Figaro. Elle ne vise rien de moins qu’un top 10.

Après une belle neuvième place à la Solo Maître Coq en ouverture de saison, Justine Mettraux met les voiles au Nord pour la Solitaire Urgo Le Figaro, son grand objectif de la saison. Ainsi, elle sera au départ de la première étape, dimanche à Nantes (à 16h30), en compagnie de quelques grands noms de la course au large.

Pour cette 50e édition, l’arrivée des nouveaux Figaro 3 a eu son petit effet puisque parmi les 47 participants au départ, on retrouve notamment Loïck Peyron, Armel Le Cléac’h ou encore Yann Eliès. À la barre de TeamWork, la Versoisienne devra se montrer régulière tout au long des quatre étapes si elle entend accrocher un nouveau résultat après avoir notamment terminé septième en 2017.

«L’objectif c’est un top 10, mais ça ne va vraiment pas être simple, s’est exprimé la skippeuse dans un communiqué. J’ai des objectifs en tête de la manière dont j’ai envie de naviguer, ce que j’ai bien réussi à faire sur la Maître Coq. Si j’arrive à retrouver l’état d’esprit de cette course et mettre ces choses en place, je serai contente.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

VOILENouvelle recrue d’Alinghi, Bryan Mettraux est né sous une bonne étoileNouvelle recrue d’Alinghi, Bryan Mettraux est né sous une bonne étoile

VoileJustine Mettraux: «Le Vendée Globe, c’est le défi ultime»Justine Mettraux: «Le Vendée Globe, c’est le défi ultime»

Top