06.11.2016, 23:31  

Un départ rempli d’émotions

Abonnés
chargement
Bernard Stamm a rendu une visite surprise à Alan «Corto Maltese» Roura, au départ du Vendée Globe.

 06.11.2016, 23:31   Un départ rempli d’émotions

VOILE Les 29 concurrents du 8e Vendée Globe sont partis. Le Versoisien Alan Roura a fait le show sur le ponton, déguisé en Corto Maltese.

Jean-Guy python

sports@lacote.ch

«Il y a beaucoup d’eau, mais ce n’est que de l’eau», s’exclame Alan Roura en essuyant les larmes qui roulent sur ses joues. Les gorges étaient nouées et l’émotion était palpable dimanche matin sur le coup de 9h au moment de larguer les amarres du ponton de Port Olona aux Sables d’Olonne. Entouré des siens et des...

Jean-Guy python

sports@lacote.ch

«Il y a beaucoup d’eau, mais ce n’est que de l’eau», s’exclame Alan Roura en essuyant les larmes qui roulent sur ses joues. Les gorges étaient nouées et l’émotion était palpable dimanche matin sur le coup de 9h au moment de larguer les amarres du ponton de Port Olona aux Sables d’Olonne. Entouré des siens et des ministes venus le soutenir aux cris de «Hip Hip Hip Roura», il étreint Myriam, sa maman, il embrasse sa compagne Aurélia et il reçoit la visite surprise de Bernard Stamm, venu en voisin depuis Brest pour saluer à la fois le skipper et son ancien bateau, le «Superbigou» que le Saint Preyard avait construit de ses mains en 1997.

Alan Roura arbore un magnifique costume de Corto Maltese au moment de grimper sur son coursier. «C’est le plus beau jour de ma vie, je me suis dit que ça nécessitait un habillement spécial. J’ai acheté ce manteau en Nouvelle-Zélande et j’ai toujours voulu franchir le Chenal des Sables avec. C’est le rêve de ma vie, je suis trop heureux. Je vis le jour le plus important de mon existence. Je pleure, mais ce sont des larmes de bonheur. Maintenant, il faut qu’on parte, il faut y aller...», lâche Alan alors qu’il embarque sur son bateau rouge et blanc aux armes de «La Fabrique».

Près de 350 000 spectateurs

Après un départ ponton et une descente du chenal riche en émotions, Alan Roura est rapidement passé en mode course, troquant son habit de Corto Maltese pour celui de marin professionnel et de compétiteur.

Salués par près de 350 000 spectateurs massés le long des digues, puis par plus d’un millier d’embarcations autour de la zone de départ, les 29 concurrents du Vendée Globe 2016-2017 se sont élancés à 13h02 dans des conditions Météo exceptionnelles: soleil, vent de nord-nord-est de 14 nœuds avec une petite houle d’un mètre transformant le plan d’eau en gigantesque machine à laver. Le départ a été donné symboliquement par S.A.S le prince Albert II de Monaco qui avait salué chacun des marins au moment de l’appareillage.

Un départ rapide

Sur la ligne, c’est Kito de Pavant (Bastide Otio), Paul Meilhat (SMA), Tanguy de Lamotte (Initiatives Cœur) et Vincent Riou (PRB) qui ont pris les devants d’une meute très groupée. Bertrand de Broc (MACSF) et Enda O’Coineen (Kilcullen Voyager – Team Ireland) ont été signalés «rappel Individuel» pour avoir mordu la ligne quelques secondes trop tôt. Alan Roura a pris le départ en deuxième rideau et en 15e position, mais avec du vent frais et une distance de sécurité pour éviter toute collision. Les IMOCA vont rapidement mettre le cap au sud-ouest, poussés par 15-20 nœuds de vent de nord jusqu’au cap Finisterre, que les premiers foilers devraient atteindre lundi matin.

Le long du Portugal, le vent va se renforcer et quelques empannages sont à prévoir. En résumé, un début de course rapide, mais très technique. Les gens bien entraînés seront aux avant-postes et les foilers avantagés. Reste qu’une dorsale (zone sans vent) est en passe de s’installer entre Gibraltar et les Canaries dès le 8 novembre à la mi-journée, risquant de fermer la porte aux poursuivants. Les skippers vont devoir cravacher pour échapper à la tentacule anticyclonique.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top